Iga Swiatek : " Je suis désolé de le dire, mais la programmation à RG me plait "

Iga Swiatek n'a pas le temps de penser aux polémiques, tout son cerveau est concentré sur remporter le Chelem Parisien.

by Khalil Semlali
SHARE
Iga Swiatek : " Je suis désolé de le dire, mais la programmation à RG me plait "
© Getty Images Sport / Dan Istitene

Iga Swiatek continue en mode rouleau compresseur et toutes celles qui croisent son chemin depuis sa débâcle contre Naomi Osaka au deuxième tour sont tout simplement terrassées par la Polonaise. La prochaine rivale de Swiatek est Coco Gauff, une adversaire qu'elle a battu à plusieurs reprises mais qui peut lui donner des soucis : " Son jeu mental est meilleur, avant c'était un peu plus facile de la battre quand on la menait.

C'est normal qu'elle progresse, elle est à cet âge où tout va très bien et si vous travaillez dur, vous progressez. C'est ce qu'elle fait et probablement que tous les aspects de son jeu sont un peu meilleurs parce que c'est différent d'être une adolescente sur le circuit et d'être une joueuse plus mûre.

Ca va être difficile de jouer contre elle"

Sur la question de la programmation des matchs

Le sujet phare de cette édition de Roland Garros est la programmation des matchs. D'une part les sessions de nuit sont totalement ridicules et les matchs dépassent souvent minuit, d'autre part aucun match féminin n'a été programmé en session nocturne, une situation qui selon certains est un clair manque de jugeote et un dénigrement du tennis féminin, mais ce n'est pas ce que pense la numéro une mondiale : " Je suis désolée de dire cela, mais cela ne me dérange pas car je me concentre sur mes matches et j'aime jouer dans la journée, donc cela ne me dérange pas qu'ils programment mes matches de cette manière.

Je pense qu'il vaut mieux demander à la personne responsable de la programmation et du choix des matches. De nombreux facteurs entrent en ligne de compte et il y a probablement beaucoup de demandes. Je préfère jouer dans la journée, mais si je le dis, c'est mauvais pour le tennis féminin, alors je ne dirais rien qui puisse changer mon programme, même si ce serait bien de pouvoir choisir les heures de jeu.

Je comprends certaines décisions, comme par exemple faire jouer mon match avec Naomi le jour et Richard Gasquet le soir. Il est évident qu'un joueur français peut avoir la priorité pour la session de nuit.

" a-t-elle expliqué en conférence de presse après sa victoire contre Vondrousova.

Iga Swiatek
SHARE