Daniil Medvedev explique les raisons de son abandon face à Jiri Lehecka

Le Russe était mené 6-4 lorsqu’il a décidé de mettre fin au duel et de se retirer du tournoi à cause d'une gêne d'origine inconnue.

by Khalil Semlali
SHARE
Daniil Medvedev explique les raisons de son abandon face à Jiri Lehecka
© Getty Images Sport / Julian Finney

La grande nouvelle, ou plutôt la mauvaise nouvelle d"hier a été l'abandon surprise de Danill Medvedev à l'Open de Madrid alors qu'il faisait face à l'étonnant Jiri Lehecka, auteur d'un tournoi exceptionnel dans la capitale Espagnole.

Le Russe était mené 6-4 lorsqu’il a décidé de mettre fin au duel et de se retirer du tournoi.

Une lésion qui met sa participation à Rome en danger

Le Moscovite a souffert d'une lésion à la hanche mais aussi aux jambes, et pour le moment on ne sait pas quelle est l'étendue de la blessure mais voilà comment le concerné lui-même la décrit : " Je l'ai senti sur un retour où il avait servi et volleyé.

Je ne sais pas si je l'ai senti sur le service ou quand il a fait la volée basse, mais quand j'ai voulu courir, j'ai essayé d'accélérer et, dans ce mouvement, j'ai soudain senti ma hanche se bloquer.

Je ne pouvais pas sprinter, comme lorsque vous avez une élongation ou un spasme, il est vraiment difficile de savoir laquelle de ces deux options est la bonne. Je me soignais avec le kiné et je lui ai demandé si cela pouvait s'aggraver.

Il m'a répondu que si c'était une déchirure, oui, mais que si c'était juste un spasme, non. J'ai essayé de continuer à jouer mais ma tête ne me permettait pas d'aller au maximum.

À la fin du set, j'ai fait un sprint vers le filet : si je n'avais rien senti, j'aurais essayé de continuer à jouer et d'en faire plus pour voir ce qui se passerait, mais j'ai réalisé que non, je n'avais pas besoin de continuer.

Je ne peux pas en dire plus pour l'instant. J'espère que demain ou après-demain, je passerai une IRM pour voir ce qu'il en est et si j'ai besoin de cinq jours, deux semaines, je n'en ai aucune idée. Je ne peux pas en dire plus. "

Daniil Medvedev Jiri Lehecka
SHARE