Grigor Dimitrov : " Affronter les meilleurs et les battre me procure du bonheur "

Le Bulgare a fait de très grands progrès ces derniers mois et c'est à base d'efforts continus qu'il va refaire son entrée dans le top-10 ce lundi

by Khalil Semlali
SHARE
Grigor Dimitrov : " Affronter les meilleurs et les battre me procure du bonheur "
© Getty Images Sport / Michael Owens

Grigor Dimitrov disputera la finale de l'Open de Miami contre Jannik Sinner le dimanche 31 mars sauf surprises météorologiques. Le Bulgare a fait de très grands progrès ces derniers mois et c'est à base d'efforts continus qu'il va refaire son entrée dans le top-10 ce lundi après six ans hors de ce groupe d'élite.

La raison derrière les succès de Dimitrov semble être le travail acharné qu'il a fourni et le fait de ne jamais avoir perdu confiance en lui : " C'est la discipline qui m'a amené jusqu'ici.

Il n'y a rien d'autre. Je n'ai jamais envisagé de changer d'objectif. Chaque semaine, j'ai mes objectifs. Chaque jour, je me réveille et je n'ai pas une grosse douleur qui m'empêche de m'entraîner, donc cette partie est aussi une réussite pour moi.

Ce dont je suis le plus fier, c'est d'avoir réussi à gérer tout cela. "

Dimitrov parle de ses grands succès

Selon le Bulgare, ses succès ne sont pas forcément liés au titres remportés, mais plutôt au fait de pouvoir battre les plus grands joueurs de la planète : " Le plus important pour moi est d'avoir réussi à gagner ces matches d'affilée.

La constance avec laquelle je bats les meilleurs est ma plus grande réussite. Si vous faites cela, le classement s'améliore, tout devient meilleur pour vous. La discipline, le travail acharné, le dévouement, l'adaptation, tout cela est nécessaire pour réussir à être constant.

Cela fait 12 mois que je travaille, et ce n'est pas facile. J'ai joué des matches très difficiles que j'ai perdus et que j'ai encore du mal à digérer, mais j'ai continué à y croire et à travailler dur. Affronter les meilleurs et les battre me procure beaucoup de bonheur. "

Grigor Dimitrov
SHARE