Grigor Dimitrov: "Les membres du big-4 ont été les pionniers du tennis d'aujourd'hui"

Grigor Dimitrov profite de sa belle chevauchée à Miami mais il n'oublie pas de faire l'éloges des légendes du tennis moderne.

by Khalil Semlali
SHARE
Grigor Dimitrov: "Les membres du big-4 ont été les pionniers du tennis d'aujourd'hui"
© Getty Images Sport / Clive Brunskill

Grigor Dimitrov profite de sa belle victoire contre Alexander Zverev qui lui permet par la même occasion de rejoindre la finale de l'Open de Miami. Le Bulgare a rendez-vous avec Jannik Sinner pour le choc valant pour le titre.

En conférence de presse après sa victoire contre l'Allemand, l'actuel numéro 12 mondial ( qui ne le restera pas longtemps ) a expliqué que son tennis s'est amélioré et que son style l'aide pour atteindre les grands résultats qu'il a fait ces derniers mois : " C'est un tennis difficile, et physique.

Ça a l'air facile, mais il faut être capable de le faire pendant deux heures et demie. L'important, ce sont les ajustements. Je sais que j'ai beaucoup d'outils à ma disposition, mais je dois m'assurer de les utiliser au bon moment.

La diversité de mon jeu est ce qui fait peur à beaucoup de joueurs, mais tout dépend de la capacité à le faire dans les moments cruciaux. Cela m'aide à mieux contrôler le rythme "

Dimitrov a fait l'éloge du big-4

Comme tous les joueurs de plus de trente ans, Dimitrov a vécu dans l'ombre des plus grands joueurs qui ont partagé ses années de carrière, Roger Federer, Rafael Nadal, Novak Djokovic et Andy Murray.

Toutefois, le Bulgare n'est qu'éloges pour ce quatuor de légende : " En fait, je ne me considère pas malchanceux de les avoir côtoyés, c'est tout le contraire. J'ai eu beaucoup de chance. Combien de fois pouvez-vous dire que vous avez joué contre les meilleurs joueurs à un moment donné et que vous les avez tous battus ? C'est formidable.

Je suis désolé, mais je peux vivre avec. Les titres sont formidables, mais la route sans eux est un peu triste. Ce n'est pas que je veuille jouer contre eux, ne vous méprenez pas, mais c'est triste. J'aime les regarder jouer, me mesurer à eux, on apprend toujours quelque chose contre eux.

Au fil des ans, j'ai eu beaucoup de quarts de finale et de troisièmes tours où j'ai dû les affronter. Cela m'a forgé mentalement et m'a appris ce que je dois faire à différentes périodes de ma carrière.

On peut apprendre beaucoup de chacun d'entre eux, ils ont leur propre façon de faire les choses, mais ils ont tous des qualités incroyables. Ce sont les pionniers du tennis d'aujourd'hui. Le fait d'avoir des joueurs comme eux ajoute une diversité spectaculaire. "

Grigor Dimitrov
SHARE