Jannik Sinner explique comment ses deux coachs l'aident chacun à sa manière.



by KHALIL SEMLALI

Jannik Sinner explique comment ses deux coachs l'aident chacun à sa manière.
© Getty Images Sport / Graham Denholm

Jannik Sinner a atteint un croisement important dans sa vie et le jeune Italien le sait. Après avoir remporté son deuxième Grand Chelem les objectifs du numéro quatre mondial ont naturellement changé et il ne peut que viser plus haut comme il l'a expliqué lui-même lors d'une interview : " Quand les choses vont bien, on en veut toujours plus.

Mon objectif a toujours été de remporter un Grand Chelem, et maintenant que je l'ai fait, je veux à nouveau ressentir le même frisson et le même bonheur La meilleure chose que je puisse faire, c'est de reprendre rapidement l'entraînement.

Il y a une grande différence entre être dans le top 5 et passer dans le top 3, et encore plus pour atteindre la première place. Je suis classée quatrième pour l'instant, j'ai donc beaucoup de travail à faire pour atteindre le sommet.

"

Sinner a la particularité d'avoir deux coachs

L'Italien est l'un des rares joueurs a embarqué deux coachs à plein temps dans son aventure et il explique pourquoi il a fait ce choix qui semble en tout cas porter ses fruits : " Ils sont ouverts d'esprit et savent travailler ensemble.

Aucun des deux ne veut imposer ses critères et c'est la clé. Ce que je travaille le plus avec Simone, c'est la partie tactique et technique. Il me connaît bien et sait quels coups je dois travailler, tout en m'aidant beaucoup dans la sélection des coups.

Darren a un palmarès incroyable en tant qu'entraîneur, il sait comment mener les joueurs vers la première place et il est passé maître dans l'art de gérer la pression. Avec lui, je me concentre davantage sur les aspects mentaux du jeu. "

Jannik Sinner