Jannik Sinner : " J'ai gagné en confiance mais je dois encore progresser "



by SARAH AIT SALAH

Jannik Sinner : " J'ai gagné en confiance mais je dois encore progresser "
© Getty Images Sport / Kelly Defina

L'exploit de Jannik Sinner à l'Open d'Australie on le cessera de le dire est historique et il est incroyable de voir à quel point l'Italien garde bien la tête sur les épaules et ne perd pas le nord par rapport à ses objectifs.

On oublie que ce jeune n'a que 22 ans et qu'il vient de remporter un tournoi du Grand Chelem le tout avec un professionnalisme monstrueux et pour cela on ne peut que lui tirer notre chapeau et être bien sûrs qu'il n'a pas encore dit son dernier mot.

Lors d'une interview accordée à Quindici Zero, le natif de San Candido a parlé de la pression d'endosser le rôle de champion du Grand Chelem : " Je suis très heureux de partager ce grand succès avec tous mes fans et avec ceux qui contribuent à améliorer le tennis italien.

Il reste encore beaucoup de tournois dans la saison et donc beaucoup de possibilités de succès, mais aussi d'échecs. Il faut se préparer à tout ce qui peut arriver. Je suis un gars normal, simple, mais je n'ai pas peur de ce qui peut arriver parce que je suis très confiant maintenant.

Je sais qu'il y aura des moments difficiles à gérer et que j'aurai des matches où un meilleur adversaire me battra. Dans ces moments-là, je lui serrerais la main et je continuerais à travailler pour être meilleur.

"

Sinner a encore de la marge pour progresser

Toujours dans la même optique de la recherche constante d'amélioration qui fait naitre les champions et ensuite les légendes, Sinner pense qu'il a encore de la marge pour s'améliorer encore plus : " J'ai fait un grand pas en avant mentalement en ce qui concerne la manière de gérer les situations importantes dans certains matches, mais je sais qu'il me reste une grande marge de progression.

Je suis tout à fait conscient que je dois continuer à me renforcer en salle de sport, que je peux aussi mieux servir, bref, que je dois essayer d'améliorer tous les aspects de mon jeu. "

Jannik Sinner