Daniil Medvedev : " Jouer à Paris-Bercy sans public est bien meilleur "



by KHALIL SEMLALI

Daniil Medvedev : " Jouer à Paris-Bercy sans public est bien meilleur "
© Getty Images Sport / Sarah Reed

Le Masters de Paris-Bercy entame enfin les choses sérieuses et les grands matchs vont commencer dès demain. Aujourd'hui, plusieurs 8e de finalistes ont été départagés avec comme grande surprise l'élimination de Carlos Alcaraz et de Daniil Medvedev.

La fatigue de la saison apporte souvent ce genre de surprise lors du dernier masters 1000 de l'année, mais disons que c'est le numéro 3 mondial qui a marqué cette journée dans la capitale française.

Le Russe a vécu un vrai cauchemar et un très dure bataille lors de son match du premier tour non pas contre son rival Grigor Dimitrov, mais contre le public Parisien. Hué à volonté par les spectateurs le Russe a tout d'abord réagit en décidant de faire grève et de ne plus jouer : "S’il y en a un seul autre qui siffle, j’arrête.

Ils ne veulent pas que je joue, alors je ne vais pas jouer. Ils sont stupides. S'ils ne sifflent pas, je continue, sion je dis stop. Hé hé, vous ne sifflez pas, je joue les gars, fermez vos bouches, ok ! Moi, je ne joue pas dans ces conditions Je n’ai rien fait pour mériter cela " a déclaré le Russe dans un parfait français en plein milieu du court :

Mais le pire était encore à venir !

Le public loin de se rétracter à continué de plus belle et le Moscovite a finalement perdu le match et il a quitté le courts sous les huées du public mais pas sans représailles de sa part cette fois-ci. Medvedev n'a pas hésité un instant à adresser des doigts d'honneur à tous les présents dans le stade.

Medvedev s'explique sur son geste

Le numéro trois mondial ne s'est pas excusé pour son geste déplacé et cela s'entend peut-être mais un joueur de sa trempe doit pouvoir gérer ce genre de situation et passer outre, mais il faut dire que les Parisiens n'ont pas été des tendres avec lui : " Cela n’a aucun rapport avec la France, mais plutôt du tournoi, de la façon dont je me comporte, de la façon dont le public se comporte.

C’est un peu comme si tout se regroupait. J’ai beaucoup d’amis français et je peux vous dire qu’ils n’aiment pas vraiment ce tournoi, et ce ne doit pas être sans raisons. Si vous voulez mon avis, je joue beaucoup mieux ici sans public.

La seule fois ou j’ai gagné, il n’y avait pas de public, c’est tout ce que je peux dire. C’est comme ca qu'est le public de Bercy, tout le monde est au courant de leur comportement"

Daniil Medvedev