Caroline Garcia explique pourquoi elle ne mange ni asiatique ni latino en tournée



by KHALIL SEMLALI

Caroline Garcia explique pourquoi elle ne mange ni asiatique ni latino en tournée
© Getty Images Sport - Francois Nel / Photographe

Caroline Garcia a fait une bonne fin de saison somme toute, mais n'a pas réussi à combler le vide de points qui aurait pu lui permettre de participer aux finales WTA à Cancun et y défendre son titre et ses points obtenus en 2022.

La française a atteint la demi-finale de Guadalajara ( WTA 1000) , le quart de finale de l'Open du Japon à Tokyo, le quart de finale à Pékin et a enregistré son pire résultat du mois à Zengzhou ou elle a perdu contre Jasmine Paolini en 8e de finale.

Lors de cette tournée asiatique, la française à fait beaucoup de commentaires, notamment sur le bye de performance auquel elle a eu droit au Japon : " Le voyage entre le Mexique et le Japon est très long et, compte tenu du décalage horaire, on perd deux jours.Je pense que cette règle est nécessaire car nous devons jouer dans des circonstances spécifiques.Cette règle a également été adoptée à Pékin et à Wuhan.

Nous savions à l’avance qu’il y aurait un bye de performance dans ce tournoi. Nous en avons été informées et je pense que c’est important pour nous afin de pouvoir suivre le rythme" .

Nous avons aussi appris entre temps que la native de Saint-Germain en Laye siègera au conseil des joueuses. Mais tout cela n'est pas aussi sensationnel que les dernières déclarations de la française sur la nourriture asiatique et latino-américaine.

Garcia ne mange pas de nourriture asiatique ni latino

Garcia a avoué quelle ne mangeait pas de nourriture asiatique ni latino lors de sa tournée dans des pays appartenant à ces continents car selon elle cela pourrait avoir des répercussions sur les tests anti-dopages.

Invitée de Stephen Time sur RMC, elle a déclaré : "En Asie et en Amérique du Sud, il ne nous est pas conseillé de manger de la nourriture locale par rapport à ce qu’ils peuvent mettre dans la viande notamment le bœuf, le porc et l’agneau, ils les bourrent d'hormones de croissance, et si on en mange, on peut être positif à des contrôles anti-dopage.

À part à l’hôtel et au club, ou la nourriture est certifiée, je ne m'aventure pas trop"

Caroline Garcia