Jimmy Connors révèle le problème d'Ons Jabeur lors de ses finales en Chelem.

Ons Jabeur n'a pas pu remporter son premier titre du Grand Chelem après avoir atteint la finale de Wimbledon deux fois de suite.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Jimmy Connors révèle le problème d'Ons Jabeur lors de ses finales en Chelem.

Ons Jabeur n'a pas pu remporter son premier titre du Grand Chelem il y a quelques semaines à Wimbledon. La joueuse de tennis tunisienne, qui disputait sa deuxième finale consécutive sur les pelouses du All England Club, a subi une défaite douloureuse face à l'outsider et désormais championne Marketa Vondrousova.

Sur le podcast Advantage Connors, la légende du tennis américain Jimmy Connors s'est entretenu avec Brett Connors au sujet de la finale féminine des Championnats. Connors a souligné le gros problème de Jabeur lors de ces matchs : "Vous savez, je crois qu'elle a participé à trois finales dans les cinq ou six derniers tournois du Grand Chelem, si je ne me trompe pas.

Et vous savez, elle joue du bon tennis mais elle ne reste pas concentré. Oui, il semble qu'elle décroche lorsqu'elle arrive en finale. "

Les mots de Jabeur après la finale de Wimbledon

Trois finales de Grand Chelem et trois défaites.

La joueuse de tennis tunisienne Ons Jabeur vit un véritable cauchemar et rate encore une fois le rendez-vous avec le succès en Grand Chelem, un succès qui serait historique non seulement pour elle, mais surtout pour la Tunisie et tout le continent africain.

La défaite est arrivée à son paroxysme, et la tunisienne est apparue presque en larmes après le match, lorsqu'elle a déclaré : "C'était un match très difficile, je pense que Marketa a joué le bon match pour gagner cette finale.

J'espère apprendre de ce défi et revenir plus forte." "Les mots de la princesse Kate de Galles ? Elle a été très gentille, elle m'a dit les mêmes mots l'année dernière.

Elle ne savait pas si elle devait me serrer dans ses bras et je lui ai dit que les câlins étaient toujours les bienvenus, c'était un bon moment après la finale. La fermeture du toit ? Je ne me suis pas concentrée là-dessus, ca a peut être joué, mais je ne peux pas dire que si le toit avait été ouvert, les choses auraient été différentes.

Je suis heureuse pour elle qu'elle ait gagné son premier Grand Chelem, elle a eu tellement de blessures et je suis heureuse pour elle. Honnêtement, je ressentais beaucoup de pression et de stress, mais je me suis dit que c'était normal.

J'ai fait tout ce que j'ai pu. A la fin du match, je me suis dit que ce n'était pas mon moment, j'espère que comme les autres championnes du passé, je serai capable de gegner un Grand Chelem ".

Jimmy Connors Ons Jabeur Wimbledon
SHARE