Aryna Sabalenka : "Je ne me sentais pas en sécurité, ce n'était pas facile"

Pas d'obstacles sur la terre battue française pour la numéro deux mondiale, qui ne vit cependant pas un tournoi heureux.

by Khalil Semlali
SHARE
Aryna Sabalenka : "Je ne me sentais pas en sécurité, ce n'était pas facile"

Aryna Sabalenka fait preuve d'une nette supériorité dans les trois matchs disputés jusqu'à présent à Roland Garros 2023. Elle n'a pas encore lâché le moindre set, le dernier match, celui du troisième tour, ayant été remporté par un double 6-2 contre la Russe Rakhimovica.

Pas d'obstacles sur la terre battue française pour la numéro deux mondiale, qui ne vit cependant pas un tournoi heureux. Lors de la conférence de presse, les questions sur la guerre en Ukraine se sont succédées et celle de la dernière a conduit la joueuse de tennis à prendre une décision.

Elle a demandé à la direction du tournoi de ne pas faire pour elle une conférence de presse ouverte, mais de ne recevoir que quelques journalistes. Sa demande a été acceptée par l'organisation et c'est la joueuse de tennis elle-même qui en explique la raison : "Oui, après ma réunion, j'ai parlé aux médias comme je le fais d'habitude.

Je sais qu'il y a encore des questions qui m'attendent et qui concernent davantage la politique que mon tennis. Cela fait plusieurs mois que je réponds à ces questions lors des tournois et c'était très clair pour moi.

Ces questions ne me dérangent pas, je sais que je dois répondre aux médias sur des sujets qui ne sont pas liés à mon tennis ou à mes matches, mais je ne me suis pas sentie en sécurité lors de la conférence de presse de mercredi.

"

Aryna Sabalenka : "Je ne me suis pas sentie en sécurité"

Aryna a ensuite expliqué : "Je devrais pouvoir me sentir en sécurité lors des interviews avec les journalistes après mes matches.

Pour ma santé mentale et mon bien-être, j'ai décidé de me retirer de cette situation aujourd'hui, et le tournoi m'a soutenue dans cette décision. La journée n'a pas été facile, et mon objectif est maintenant de continuer à bien jouer ici à Paris".

Les questions politiques mises de côté, le thème se tourne vers le tennis et le jeu d'Aryna Sabalenka. La numéro deux du classement WTA est montée d'un cran, comme elle l'a admis. Elle a raconté : "Oui, je pense que j'ai beaucoup mieux joué que lors des matchs précédents, et je suis super contente de ça.

Ce n'était pas un match facile. Oui, j'ai fait de mon mieux à chaque point et je suis très heureuse de ma victoire aujourd'hui", a-t-elle déclaré après son succès au troisième tour.

"J'ai fait moins de fautes directes et, oui, j'étais plus concentrée et j'ai joué avec plus de discipline". Sabalenka a battu l'Américaine Stephens en huitième de finale de Roland Garros.

Aryna Sabalenka
SHARE