Coco Gauff révèle sa plus grande faiblesse

La joueuse de tennis Américaine a encore de la marge pour progresser et veut le faire de la meilleure manière possible.

by Khalil Semlali
SHARE
Coco Gauff révèle sa plus grande faiblesse

Coco Gauff, en conférence de presse avant son premier set contre Rebeka Masarova, à Roland Garros 2023, a admis les compétences qu'elle doit améliorer. Elle a révélé : "Le coup droit est évidemment quelque chose que je dois améliorer, mais surtout sur la terre battue, je pense que c'est l'une de mes armes.

L'année dernière, j'ai gagné beaucoup de points en utilisant ce coup droit lourd, et je pense que c'est quelque chose que je vais continuer à faire cette année". Et Gauff d'ajouter : "J'ai l'habitude qu'on me dise ce qu'il faut faire et je me contente de le faire.

Je pense que Patrick Mouratoglou et les précédents managers veulent que je sois plus explicite sur mon jeu et sur ce que je veux faire. "

Dernières nouvelles de Coco Gauff.

Lors de l'Internazionali BNL d'Italia, Coco a déclaré : "Les choses ne se sont pas bien passées à Madrid, mais quand vous venez de loin, vous ne pouvez que progresser.

La chose la plus importante pour moi est de continuer à grandir, de le faire constamment.

Quels sont tes objectifs ?

"En fin de compte, l'objectif n'est pas de rester dans le top 10 pour toujours, mais de devenir numéro un et de remporter un tournoi du Grand Chelem.

J'entraîne mon esprit pour atteindre ce niveau. Je dois me battre sur chaque coup et ne pas perdre ou céder des points". Coco a également admis qu'elle se débattait parfois avec le syndrome de l'imposteur, qui affecte les personnes qui, selon elle, ne méritent pas leur succès personnel.

La jeune joueuse de tennis américaine, qui a fêté ses 19 ans en mars, a un CV respectable pour une joueuse de son âge. Elle est finaliste d'un tournoi du Grand Chelem, a remporté trois titres WTA, a participé aux finales WTA et a atteint la quatrième place du classement mondial.

Pourtant, Gauff souffre parfois du syndrome de l'imposteur, qui se manifeste lorsqu'une personne se sent anxieuse et sans succès à l'intérieur alors qu'elle a objectivement beaucoup de succès à l'extérieur.

C'est ce qu'elle a déclaré : " Quand je rentre sur le court, j'ai beaucoup de confiance en moi, mais je pense que tout au long de ma vie, même quand j'étais junior et que je participais à des tournois, j'ai été très anxieuse à propos de la qualité de mon jeu, et quand je rentrais sur le court, je sentais vraiment que je pouvais gagner le match.

Je pense qu'il s'agit simplement de combattre ces pensées et de réaliser que je suis à ma place. Le syndrome de l'imposteur est une chose très sérieuse, je le ressens donc parfois, mais c'est quelque chose sur lequel je travaille pour réaliser que je suis là pour une raison, que mon classement est là pour une raison et que je le mérite vraiment."

Coco Gauff
SHARE