Matteo Berrettini : "Je gagne beaucoup d'argent mais ce n'est pas ce qui importe"

Matteo Berrettini a évoqué son passé de tennisman dans un vlog publié en collaboration avec Red Bull par Denis Tarantello sur sa chaîne YouTube intitulée SINNAGGAGGHIRI

by Khalil Semlali
SHARE
Matteo Berrettini : "Je gagne beaucoup d'argent mais ce n'est pas ce qui importe"

Matteo Berrettini a évoqué son passé de tennisman dans un vlog publié en collaboration avec Red Bull par Denis Tarantello sur sa chaîne YouTube intitulée SINNAGGAGGHIRI. L'Italien, dans l'un des moments les plus importants de sa vie professionnelle, a choisi de rester en Italie et de nourrir ses rêves.

Il a déclaré : "Je gagne beaucoup, surtout par rapport à ce que je pensais pouvoir obtenir grâce au tennis. Cependant, je veux faire passer un message positif : les choses importantes sont autres.

Cela semble être un cliché, mais ce n'est pas le cas." Il a ensuite ajouté : "À 19 ans, après le lycée, j'avais reçu plusieurs bourses d'études pour aller étudier aux États-Unis.

Mes parents ont fait pression pour que je vive cette expérience. Finalement, j'ai décidé de rester en Italie pour commencer à prendre les choses plus au sérieux puisque la fédération m'aidait.

C'était un pari et ça s'est bien passé".


Berrettini : "Le tennis vous pousse dans vos derniers retranchements"

Berrettini a également déclaré dans la même interview : "Mon frère Jacopo et moi avons grandi en jouant au tennis ensemble.

Il a commencé avant moi et m'a convaincu de jouer, je dois donc le remercier. Nous nous sommes toujours entraidés. Je joue depuis l'âge de sept ans, j'ai pris ma première raquette à l'âge de trois ans.

Je n'aimais pas ça. Puis mon frère a commencé à jouer et il m'a dit : Allez, reviens. J'ai fait de la natation, du judo. Puis je suis revenu au tennis, j'ai aimé ça et je n'ai jamais arrêté.

Mes parents m'ont toujours soutenu et aidé. C'est un sport où il faut dépenser de l'argent. Vous ne jouez pas pour une équipe qui vous paie tout, donc vous devez payer l'avion, l'hôtel, le voyage, l'entraîneur.

Le tennis vous pousse à la limite. Quand je suis à l'extérieur, ma famille me manque. Heureusement, ils me suivent souvent. Construire une relation est difficile. Trouver une personne qui comprend ce que vous faites n'est pas facile.

Accepter des attaques gratuites après avoir perdu un match etc... On est plus exposé. Quand je poste une photo, je reçois des commentaires positifs et négatifs. Peut-être des gens qui ont parié contre moi et ont perdu grâce à ma victoire. Ou bien ils ont parié que je gagnerais, puis je perds et ils m'insultent."

Matteo Berrettini
SHARE