Nick Kyrgios : "Je suis un type normal, je ne suis pas le type le plus fou du monde"

Nick Kyrgios insiste que ce sont seulement les médias qui essaient de le dépeindre sous un jour négatif.

by Khalil Semlali
SHARE
Nick Kyrgios : "Je suis un type normal, je ne suis pas le type le plus fou du monde"

La star australienne du tennis Nick Kyrgios insiste sur le fait qu'il est un type normal et que ce sont seulement les médias qui essaient de le dépeindre sous un jour négatif. Après avoir perdu le quart de finale de l'US Open 2022 contre Karen Khachanov, Kyrgios a perdu son calme et son sang-froid et a commencé à casser des raquettes.

Suite à son emportement, Kyrgios a reçu une lourde amende. Mais avant ce débordement, Kyrgios se donnait à fond sur le court et faisait de son mieux pour gagner le match. En y réfléchissant, Kyrgios a estimé qu'il était injuste de ne parler que de son emportement après le match et non de la façon dont il s'est battu contre Khachanov.

Kyrgios : On me montre juste quand je suis frustré.


"C'est injuste, d'une certaine manière, parce qu'un match peut durer des heures, comme à l'US Open récemment, j'ai joué un match qui a duré quatre heures, et les médias ont montré les 30 dernières secondes de moi en train de frapper une raquette.

C'est ce qu'ils choisissent de diffuser dans le monde entier. C'est comme ce qui s'est passé pour l'autre segment de quatre heures où j'essayais de me donner à fond à deux heures du matin. Ils choisissent juste de montrer quand je suis frustré.

C'est difficile. C'est tellement fou que les gens dans la rue pensent que je suis le gars le plus fou qui soit et ils me regardent et attendent que je fasse quelque chose de fou." "Je suis littéralement un type normal.

Alors oui, les médias ont vraiment dépeint une image un peu fausse", a déclaré Kyrgios au JBK Show, cité par Sportskeeda. L'année dernière, Kyrgios a connu la saison de sa vie.

Aujourd'hui, Kyrgios est considéré comme un prétendant légitime au titre, où qu'il aille. De plus, Kyrgios est considéré comme l'un des favoris pour le titre de l'Open d'Australie.

Nick Kyrgios
SHARE