Naomi Osaka : "Je ne reviendrai pas tant que ces problèmes ne seront pas résolus".

Naomi Osaka veut revenir jouer au plus haut niveau mais il lui reste certaines choses à régler.

by Khalil Semlali
SHARE
Naomi Osaka : "Je ne reviendrai pas tant que ces problèmes ne seront pas résolus".

Lors d'une récente apparition dans l'émission The Late Show, la star japonaise du tennis Naomi Osaka, âgée de 25 ans, s'est ouverte sur son parcours jusqu'à présent et a expliqué comment elle a décidé d'aborder les problèmes de santé mentale avec prudence plutôt qu'avec panique.

Naomi a déclaré qu'elle ne reviendrait pas au jeu tant que ses problèmes ne seraient pas abordés et résolus : " On m'a toujours appris à résister ou à travailler à travers ces problèmes et je pense que c'est une leçon très précieuse car cela m'a aidé à surmonter beaucoup de choses dans ma vie.

" Puis elle poursuit " Si je me sens ainsi, pourquoi devrais-je continuer à me pousser plus loin, alors que je peux y faire face et le résoudre, avant de retourner affronter le parcours. " Elle a ensuite abordé le thème des Jeux olympiques, où la joueuse japonaise a été battue l'an dernier en huitième de finale par la modeste Tchèque Vondrosuova.


Cette défaite a jeté Osaka dans le découragement, elle n'a pas su gérer la pression, mais elle a néanmoins été inondée de mots d'encouragement. "Aux Jeux olympiques, il y avait tellement d'athlètes qui sont venus me voir et j'ai été tellement surprise et honorée.

Je me suis sentie vraiment reconnaissante et je me suis sentie vraiment soutenue", a-t-elle conclu.

Naomi Osaka et la santé mentale

Naomi est reconnue par les spécialistes et les non spécialistes comme l'une des joueuses de tennis les plus talentueuses de la scène mondiale.

La Japonaise a remporté 4 Chelems, 2 Open d'Australie et 2 US Open, mais depuis des années elle vit avec de sérieux problèmes hors du court qui ne lui permettent pas de jouer avec sérénité et d'être compétitive.

La championne, qui a dégringolé à la 41e place du classement WTA, a été vue en action pour la dernière fois en septembre, au Toray Pan Pacific Open, où elle a renoncé à son match du deuxième tour devant son public en raison de douleurs abdominales.

L'ancienne numéro 1 mondiale se bat depuis un certain temps contre l'anxiété et la dépression. Elle a dû se retirer de plusieurs tournois pour cette raison. Ces dernières années, cependant, elle n'a jamais manqué de soutien de la part du public et de ses collègues du sport pour avoir eu le courage de mettre en lumière un sujet encore considéré par beaucoup comme tabou.

Osaka a donné plusieurs interviews dans lesquelles elle a évoqué son combat contre les problèmes de santé mentale, déclarant que, selon elle, il est tout à fait normal que les gens soient faibles et puissent souffrir de difficultés mentales.

Naomi Osaka
SHARE