Naomi Osaka : "Le tennis est un sport majoritairement fait pour les blancs"

L'année n'a pas été facile pour l'ancienne numéro une mondiale Naomi Osaka.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Naomi Osaka : "Le tennis est un sport majoritairement fait pour les blancs"

L'année n'a pas été facile pour l'ancienne numéro une mondiale Naomi Osaka, qui a lutté contre des problèmes physiques et mentaux cette saison. La championne de Grand Chelem a évoqué la confusion dans sa tête et les douleurs dorsales qui l'ont accompagnée en cette année 2022, après l'élimination à l'US Open elle a déclaré : " En ce moment, j'ai besoin de me détendre un peu, de prendre quelques jours de repos, parce qu'il y a beaucoup de chaos dans ma tête, je pense trop.

Les blessures ont affecté toute ma saison, il y a quelques jours, je ne pouvais même pas bien servir. Aujourd'hui, j'ai repris la compétition et sur le terrain, j'ai ressenti quelque chose de similaire au plaisir.

Le problème reste de ne pas pouvoir jouer comme je le voudrais et cela conduit à la défaite, ce qui est toujours difficile." "Mon plus grand souhait est de pouvoir jouer continuellement sans problèmes de dos.

J'ai le sentiment d'avoir donné le meilleur de moi-même aujourd'hui, j'ai fait ce que je pouvais. La vérité, c'est que je n'ai pas de plans fermes pour ce qui va se passer."


Naomi Osaka : Le tennis est un sport à majorité blanche

La star japonaise s'est souvent exposée à des questions sociales pressantes.

Elle a raconté dans une interview, il y a quelque temps, comment elle s'est sentie lorsqu'elle les a fait pour la première fois : "Il y a un moment où vous vous dites : On ne peut plus revenir en arrière.

Je dirais donc que ça m'a fait très peur. La première fois que j'ai publié sur Twitter une déclaration sur la brutalité policière à l'égard des Noirs, avant de porter des masques.

Ce jour-là, je me suis retirée d'un tournoi et j'ai reçu tellement de notifications : mon Twitter n'avait jamais explosé de la sorte auparavant. En acceptant et en réalisant que le tennis est un sport majoritairement blanc, ce que je savais en grandissant et tout le monde le sait, cela explique les réactions des gens. Donc j'espère, vous savez, qu'au fil des années, ce point de vue changera."

Naomi Osaka
SHARE