Carlos Alcaraz : "Tout est un peu compliqué depuis ma réussite"

Carlos Alcaraz, le numéro deux espagnol fait les frais de son propre succès.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Carlos Alcaraz : "Tout est un peu compliqué depuis ma réussite"

Carlos Alcaraz, le numéro deux espagnol, est revenu sur le sujet qu'il avait déjà abordé après sa première défaite à Montréal, conscient qu'il pouvait également affecter le tournoi à venir, à savoir Cincinnati.

Alcaraz a déclaré juste avant Cincinnati : "En ce moment, chaque match est un défi pour moi, un défi pour garder le même niveau qu'avant. Je suis numéro quatre mondial, l'un des favoris pour gagner ce tournoi, donc toute cette pression peut être un peu difficile à gérer." Aux Etats-Unis, Carlos Alcaraz a déjà triomphé dans un tournoi 1000 : c'était le Miami Open du début de l'année et la victoire en finale contre Casper Ruud.

Au pays des étoiles et des rayures, l'Espagnol veut réitérer l'exploit. "Je m'entraîne à mon plus haut niveau, mon objectif est d'améliorer le niveau montré dans la partie de la saison sur terre battue et à Miami.

Je comprends ce qui s'est passé à Montréal : je ne suis pas capable de supporter la pression d'être un favori pour le titre ou d'avoir un certain classement. J'ai cependant compris que je devais utiliser cette pression en ma faveur : je sais que j'affronte les meilleurs du monde et que je dois donner le meilleur de moi-même."

Carlos Alcaraz : "Tout est un peu compliqué"

La difficulté d'être numéro quatre mondial et vainqueur de deux Masters 1000 est d'affronter des adversaires qui connaissent votre niveau et poussent fort.

"Je pense que tous les joueurs poussent beaucoup contre moi, a-t-il dit lors du Media Day, je réalise que s'ils ne jouent pas de manière très agressive ou à un haut niveau, je serai un adversaire très difficile pour eux, donc je le prends comme un compliment." En plus d'être considéré comme le plus grand talent du tennis mondial, le champion ibérique de dix-neuf ans Carlos Alcaraz est reconnu par tous comme un joueur très fair-play.

Qu'ils soient compatriotes ou non, Carlos est aimé de tous et beaucoup apprécient ses qualités de fair play. Ces dernières heures, Alcaraz a été le protagoniste d'un autre geste, très apprécié par le monde des médias.

Le tennisman murcien a été parmi les premiers à féliciter sur ses comptes sociaux son compatriote Pablo Carreno Busta, vainqueur dans les dernières heures du Masters 1000 de Montréal, son premier grand succès de sa carrière.

Carreno a vécu la semaine dite parfaite, il a battu Matteo Berrettini et Jannik Sinner et s'est imposé en finale grâce à un come-back contre le tennisman polonais Hubert Hurkacz, grand favori du match.

Alcaraz a posté le message suivant sur ses comptes de médias sociaux : "Pablo, félicitations pour la victoire ! Elle est plus que méritée. Je suis heureux pour toi."

Carlos Alcaraz
SHARE