Carlos Alcaraz :" J'espère que moi et Sinner formeront une grande rivalité"



by   |  LECTURES 2380

Carlos Alcaraz :" J'espère que moi et Sinner formeront une grande rivalité"

Carlos Alcaraz a perdu les deux dernières finales disputées sur le circuit ATP contre des joueurs de tennis italiens. Au tournoi ATP 500 de Hambourg, Lorenzo Musetti s'est chargé d'arrêter le talent espagnol.

À Umag, en revanche, Jannik Sinner a été le protagoniste d'un excellent retour et a remporté le sixième titre de sa carrière. Alcaraz et Sinner ont montré à plus d'une occasion qu'ils représentent le présent et l'avenir du tennis.

Tous deux sont allés de l'avant et continuent de progresser match après match. Les deux hommes se sont rencontrés à trois reprises et l'Italien, grâce à la victoire obtenue à Umag, mène 2-1 dans les confrontations directes.

Avant la finale sur le sol croate, l'Italien et l'Espagnol ont disputé un match épique en huitième de finale à Wimbledon. Même dans ce cas, Sinner l'a emporté, qui a ensuite failli battre Novak Djokovic en quart de finale.


Alcaraz et la rivalité avec Jannik Sinner

Alcaraz a déclaré à propos de sa rivalité avec Sinner. "Sinner-Alcaraz sera-t-il une saga ? Je l'espère ! Il est certain que nous aurons d'autres combats à mener dans de grands stades et que nous nous battrons pour gagner de grands tournois.

Nous sommes encore jeunes et nous avons un grand avenir devant nous. Je l'espère vraiment. Je veux jouer d'autres batailles contre lui à l'avenir" Sinner, lors d'une conférence de presse, s'est également concentré sur les défis de l'avenir.

"Il n'est jamais facile de jouer contre Alcaraz. Nous verrons comment lui et moi allons jouer en Amérique, peut-être que nous nous affronterons à nouveau. Nous ne nous sommes jamais affrontés sur des courts durs extérieurs, cette surface nous manque.

Il a montré qu'il pouvait jouer sur toutes les surfaces. Il a gagné à Miami, à Madrid et a disputé de nombreuses finales. Il fera de très bonnes choses à l'avenir. C'est une bonne personne"

Sinner et Alcaraz entreront tous deux sur le terrain lors du Masters 1000 de Montréal afin de commencer leur préparation pour l'US Open. L'objectif des deux jeunes stars de l'ATP Tour est de dépasser le meilleur résultat obtenu dans les tournois du Grand Chelem.

Tous deux ont disputé plus d'une fois les quarts de finale d'un majeur, mais ne sont jamais parvenus à atteindre les demi-finales. Le dernier Grand Chelem de 2022 leur offrira cette chance importante.