Nick Kyrgios audacieux : "Je me sens comme dans le Top-10, mes adversaires le savent"



by   |  LECTURES 1515

Nick Kyrgios audacieux : "Je me sens comme dans le Top-10, mes adversaires le savent"

Précisément l'année où l'Australien Nick Kyrgios a pris le bon chemin, remportant un Grand Chelem en double et atteignant la finale en simple, les championnats se sont disputés mais sans attribuer de points aux participants.

Cela a endommagé, entre autres, Kyrgios lui-même, qui dans des conditions normales aujourd'hui serait dans le Top-20. Alors, l'aventure de Kyrgios à Wimbledon 2022 pourrait se résumer à un dicton mais à l'envers : Pas de chance dans la chance, comme lui comme tous les autres joueurs.

En fait, le joueur de 27 ans de Canberra est actuellement numéro 60 mondial, ce qui signifie qu'il y a une forte probabilité qu'il joue l'US Open sans tête de série. Kyrgios lui-même s'est exprimé sur la possibilité, quoi qu'il arrive, il se montre une fois de plus extrêmement sûr de son bagage technique : "Mes rivaux savent parfaitement que, qu'il soit tête de série ou non, tout dépend de moi.

Si je suis confiant et que je peux bien jouer, ils n'ont vraiment pas grand-chose à faire. Maintenant, je serais 60je serais 60ème mondial, mais j'ai toujours l'impression d'être dans le Top 10."

Nick Kyrgios à Atlanta :

La route vers Nick Kyrgios, en ce sens, se complique dès le départ. Le talent Australien a en effet décidé de se retirer en simple de l'ATP 250 d'Atlanta, un tournoi dont il aurait pu tirer les premiers points pour grimper au classement.

"Je suis choqué de ne pas pouvoir concourir ce soir… tout ce que je voulais, c'était venir ici et vous donner un spectacle", a déclaré amèrement le vainqueur du tournoi de 2016 au public qui l'attendait sur le terrain.

Il ne supprime cependant pas son nom du tableau de double, où il affrontera son compatriote fortuné Thanasi Kokkinakis : "J'espère que vous n'êtes pas trop en colère contre moi, les gars.

Je veux toujours jouer le tournoi de double et revenir l'année prochaine pour les tournois en simple." Nick Kyrgios devra faire all-in dans les deux Masters 1000 qui seront têtes de série à l'US Open, avant Flushing Meadows, à Montréal et Cincinnati.