Leylah Fernandez : "J'ai sous-estimé ma blessure au pied".

Fernandez a admis que sauter Wimbledon lui a brisé le cœur.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Leylah Fernandez : "J'ai sous-estimé ma blessure au pied".

Leylah Fernandez a admis qu'elle n'avait pas prêté trop d'attention à sa blessure au pied au début et qu'elle avait eu le cœur brisé après avoir reçu les résultats du scanner.

Le dernier tournoi de la joueuse de tennis canadienne était Roland Garros, où elle a atteint les quarts de finale avant d'être battue par Martina Trevisan en trois sets. Bien que Fernandez ait été clairement gênée par une blessure au pied contre l'Italienne, elle a refusé de se retirer.

Après le match, des examens ont révélé une fracture de stress de grade 3. Elle a expliqué : "J'ai senti un pincement lors de mon match du troisième tour et je n'y ai pas pensé.

Je pensais qu'il s'agissait d'une petite égratignure au pied, mais au fil de la semaine, la situation a empiré. Lors de mon dernier match, et aussi la veille, ce n'était pas terrible. Nous espérions que c'était bon pour les quarts de finale, mais ça ne s'est pas bien passé."
"C'était une douleur aiguë.

Au début, c'était un pincement, puis plus tard, c'était une douleur aiguë. C'était difficile de poser mon pied et de marcher normalement".

Fernandez : "Sauter Wimbledon m'a brisé le cœur".

Après avoir reçu les résultats du scanner, Leylah Fernandez a réalisé qu'elle ne pourrait pas participer à Wimbledon.

La joueuse de tennis canadienne a déclaré : "C'était dur. Les premiers jours, j'avais le cœur brisé. J'espérais que ce n'était qu'une entorse, qu'un nerf s'était coincé ou qu'un muscle de mon pied avait un problème et que ce n'était que quelques semaines, mais une fracture de stress nous a fait perdre encore plus de temps." "J'ai eu le cœur brisé car je savais que j'étais proche d'une demi-finale de Grand Chelem et que je pouvais jouer contre Coco Gauff.

Cela aurait été un grand match". Heureusement, Fernandez fait maintenant de bons progrès depuis sa blessure au pied et elle devrait être de retour en action au WTA 250 de Washington. Le Citi Open débutera le 1er août et la finaliste de l'US Open sera l'une des joueuses vedettes de l'événement.

Fernandez, âgée de 19 ans, n'a jamais participé à Washington et cette année, elle fera ses débuts dans le tournoi.

Leylah Fernandez Wimbledon
SHARE