Fabio Fognini attaque Wimbledon et l'ATP : "Ce sont des charlatans"

"Vous savez que je n'ai pas une bonne sensation sur l'herbe, et donc j’aurais pu...", a expliqué Fognini.

by Shyrem
SHARE
Fabio Fognini attaque Wimbledon et l'ATP : "Ce sont des charlatans"

Fabio Fognini a été éliminé très tôt de l'édition 2022 de Wimbledon après son match du premier tour. L’Italien a été battu en 4 sets par le talentueux Néerlandais Tallon Griekspoor.

Après un premier set plutôt convaincant gagné 7-5, Fognini n’a pas su tenir la distance et a perdu les 3 manches restantes par 7-5, 6-3, 6-4. Il faut aussi rappeler que l’herbe n'est pas la surface préférée de l’Italien, et cela s’est vu tout au long de sa carrière.

En fin de match, Fognini et revenu sur la manières dont a été organisé le tournoi, notamment avec l’exclusion des joueurs russes et biélorusses sans oublier le choix de l’ATP de ne pas attribuer de points pour le classement.

L’Italien a également parlé des questions touchant la hausse de la cagnotte par les organisateurs, tout cela pour s’assurer qu’ils auront la présence des meilleurs joueurs et que la compétition ne sera pas dévalorisée cette année.

L'explosion de Fognini à Wimbledon

Les déclarations de Fognini, plusieurs semaines avant le début de la compétition, avaient décidément fait débat. "J'ai félicité Andrea Gaudenzi pour son choix (ironie).

Vous savez que je n'ai pas une bonne sensation sur l'herbe, et donc j’aurais pu emmener ma famille à Formentera (mais je sui venu ici)", a dit le joueur italien, parlant ainsi des effets du prix en argent élévé.

Le vainqueur du Master 1000 de Monte-Carlo 2019 s’est également exprimé après sa défaite à Londres. "Ils ont tous été des charlatans (l’ATP et Wimbledon) et nous sommes tous venus ici comme des imbéciles, alors que nous aurions dû boycotter ce tournoi.

Et puis l'ATP a pris le relais, avec cette mauvaise décision : celle de retirer les points du classement. Et ça a été fait d'ailleurs sans nous en informer. Bref, on est venu ici pour un événement qui ne compte pas".

Wimbledon 2022 a en effet commencé avec une grosse polémique. D’abord à cause de la décision du conseil d'administration du tournoi d'interdire tous les joueurs de tennis de nationalités russes et biélorusses, puis avec l’augmentation inattendue des prix en argent.

L'ATP, quant à elle, disant montrer sa déception à propos de Wimbledon, a décidé qu'aucun point ne serait attribué pour cette édition, pénalisant ainsi injustement plusieurs joueurs qui ont obtenu des résultats importants sur les pelouses londoniennes l'an dernier, et même ceux qui ont brillé cette année.

Fabio Fognini Wimbledon
SHARE