Alexander Zverev déçu que sa petite amie n'ai pas été à ses côtés après sa blessure.



by   |  LECTURES 2950

Alexander Zverev déçu que sa petite amie n'ai pas été à ses côtés après sa blessure.

La star allemande du tennis Alexander Zverev a admis qu'il était triste que sa petite amie Sophia Thomalla n'ait pas pu venir à ses côtés dans les premiers jours suivant sa terrible blessure à Roland-Garros.

Lors de la demi-finale de Roland-Garros contre Rafael Nadal, Zverev s'est déchiré plusieurs ligaments de la cheville. Après le match, les scanners ont révélé que Zverev s'était déchiré plusieurs ligaments de la cheville et il a dû subir une intervention chirurgicale pour réparer les dommages causés à sa cheville.

Thomalla, 32 ans, est une actrice allemande et elle était occupée à tourner en Grèce lorsque Zverev s'est blessé. "Dans cette phase, on veut être entouré des personnes que l'on aime le plus.

C'était donc décevant pour moi que Sophia ne soit pas venue. Mais c'est comme ça que se passe son travail. Mais mon père et ma mère étaient là", a déclaré Zverev au journal dominical allemand Bild, cité par Sportskeeda.


Zverev : mes parents ont dû m'aider pour presque tout

Les deux premiers jours ont été extrêmement difficiles pour Zverev, qui a admis avoir eu besoin de l'aide de ses parents pour presque tout.

"Je ne pouvais rien faire tout seul : prendre une douche, aller aux toilettes. Ils ont pris soin de moi comme d'un petit bébé. C'était tellement important pour moi", a déclaré Zverev.

"Ces deux personnes m'ont le plus aidé" Zverev devrait être absent pour une période prolongée et manquer Wimbledon. Cependant, il espère être prêt pour l'US Open.

Si Zverev joue à New York, cela voudra dire qu'il se sent confiant de pouvoir remporter le titre. "Je ne serai pas quelqu'un qui joue après avoir été prêt une seule seconde. Si je joue l'US Open, c'est pour les gagner et non pour un ou deux tours", a déclaré Zverev.

"Je ne reviendrai que si j'ai cette forme. Je ne sais pas si ce sera à l'US Open car je devrais jouer un ou deux tournois avant. Mais je n'ai pas fait une croix sur New York."