Jannik Sinner explique ce qui l'a contraint à abandonner le match de RG contre Rublev



by   |  LECTURES 9647

Jannik Sinner explique ce qui l'a contraint à abandonner le match de RG contre Rublev

La star italienne du tennis Jannik Sinner a révélé qu'il n'avait ressenti aucun problème au genou pendant le premier set contre Andrey Rublev, mais qu'il a ensuite commencé à ressentir des douleurs au genou et a finalement abandonné le match.

La campagne de Sinner à Roland-Garros s'est terminée de manière malheureuse, puisque Rublev menait 1-6 6-4 2-0 lorsque l'Italien a décidé d'abandonner le match en raison d'une blessure au genou.

Après le match, on a demandé à Sinner d'expliquer ce qui l'avait contraint à abandonner son match des huitièmes de finale de Roland-Garros. " Que s'est-il passé ? Il se trouve que je me sentais bien dans le premier set", a expliqué Sinner, selon Musab Abid.

"Et puis après, à 2-1 quand je servais, j'ai senti un gros, je ne sais pas comment on appelle ça, ouais, quelque chose de bizarre. Et à partir de ce moment-là, je l'ai senti trop fort.

Et puis j'espérais que ça allait partir, mais ça n'a pas été le cas. Donc jouer comme ça n'était, malheureusement, pas la bonne chose à faire. Et, oui, on va voir ce que c'est , on va faire des tests demain et le jour suivant, donc on va voir."

Sinner a reçu le feu vert pour jouer contre Rublev

Sinner a ressenti une gêne au niveau du genou lors de sa victoire au troisième tour contre Mackenzie McDonald, mais lorsqu'il a interrogé ses médecins à ce sujet, ils lui ont dit qu'il ne prendrait aucun risque en jouant Rublev.

"Non, c'était à un moment donné il y a deux jours et aujourd'hui c'était à un autre moment. Mais ils m'ont dit qu'il n'y avait pas de problème ou de risque et j'ai essayé de pousser.

Et comme je l'ai dit, au moment où j'ai sauté pour le service, j'ai senti quelque chose d'étrange qui m'a fait très mal et je me suis retrouvé dans cette situation", a expliqué Sinner.


Cette année, Sinner a connu quelques fins de tournois malheureuses. À Indian Wells, Sinner a atteint les huitièmes de finale avant qu'une maladie ne l'oblige à laisser la place à Nick Kyrgios.
La semaine suivante, à Miami, Sinner a atteint les quarts de finale avant d'être contraint d'abandonner sa rencontre de quart de finale en raison d'une blessure.