Justine Henin explique pourquoi elle ne soutient pas la décision de Wimbledon.



by   |  LECTURES 4796

Justine Henin explique pourquoi elle ne soutient pas la décision de Wimbledon.

L'ancienne numéro un mondiale Justine Henin a déclaré qu'elle n'était pas vraiment favorable à la décision de Wimbledon, car elle estime que le sport ne doit pas être mêlé à la politique.

En mars, il a été rapporté qu'il y avait une chance que les organisateurs de Wimbledon imposent des interdictions aux joueurs russes et biélorusses. Fin avril, Wimbledon a annoncé l'interdiction des joueurs russes et bélarussiens.

La décision de Wimbledon a attiré beaucoup d'attention et la majorité ne soutient pas leur décision. Le jour même où Wimbledon a annoncé sa décision, l'ATP et la WTA ont clairement indiqué qu'elles s'y opposaient.

Désormais, Wimbledon s'est vu retirer son statut de classement. "Je suis plutôt contre la décision de Wimbledon", a déclaré Henin à Sudinfo. "C'est une situation délicate.

J'essaie de me mettre à la place des joueurs russes et ukrainiens. Il ne faut pas mélanger la politique et le sport."


Henin ne soutient pas la décision de Wimbledon

Lors de la journée annuelle de printemps des médias de Wimbledon, le président du All England Club, Ian Hewitt, a expliqué pourquoi le conseil d'administration de Wimbledon a décidé d'imposer des interdictions de joueurs aux joueurs russes et biélorusses.

"Nous avons pris en compte une grande variété de facteurs. Après un examen long et minutieux, nous sommes arrivés à deux conclusions fermes. Premièrement, même si nous acceptions des inscriptions (de joueurs russes et biélorusses) avec des déclarations écrites, nous risquerions que leur succès ou leur participation soit utilisé au profit de la machine de propagande du régime russe, ce que nous ne pouvions accepter."

"Deuxièmement, nous avons le devoir de veiller à ce qu'aucune action ne mette en danger les joueurs ou leurs familles. Nous comprenons et regrettons profondément l'impact que cela aura sur toutes les personnes concernées.

Nous pensons avoir pris la décision la plus responsable possible. Nous pensons (compte tenu des directives du gouvernement) qu'il n'y a pas d'alternative viable dans cette situation vraiment exceptionnelle et tragique", a déclaré Hewitt.

La décision de Wimbledon signifie que Daniil Medvedev, Andrey Rublev, Aryna Sabalenka et Victoria Azarenka manqueront tous les championnats.