Emma Raducanu : "Je pourrais sauter Roland Garros si..."



by   |  LECTURES 4555

Emma Raducanu : "Je pourrais sauter Roland Garros si..."

Emma Raducanu a dû déclarer forfait à l'Open d'Italie 2022. La brillante championne de l'US Open 2021 a été éliminée dès le premier tour, car étant forcée d'abandonner le jeu au début du deuxième set.

Elle a ainsi perdu le premier set par 6-2, en raison d’un problème d’ordre physique, probablement le même qui l’a empêché d’aller plus loin à l’Open de Madrid, il y a quelques jours.

En conférence de presse, Raducanu, ​​​​a fait certaines déclarations touchant la situation. "Je suis profondément déçue de la façon dont cela s'est passé. Après Madrid, j'ai décidé que je voulais encore essayer, mais déjà en dehors du court, j'ai réalisé à quel point c'était dur et difficile.

Je suis inexpérimentée et pas habitué à de telles choses, et j'ai poussé mon corps trop loin. Après Madrid, j'avais décidé de prendre quelques jours de congé, puis je suis arrivée ici et j'ai débuté les entraînemments.

Je me sentais limitée et je pense avoir sous-estimé ce problème et le fait qu'il puisse refaire surface lors d’un match", a expliqué Emma Raducanu. 'Andreescu? C'est une grande joueuse, honneur à elle, car elle a réussi à se donner à 100% mis à part mes difficultés", a ajouté la Britannique au sujet de son adversaire.

Emma Raducanu a parlé de l'avenir

Raducanu a abordé son avenir sur le circuit, notamment en parlant du tournoi majeur qui approche, celui de Roland-Garros 2022. "Sauter Roland Garros ? Evidemment je ne voudrais pas le rater, mais je dois m'assurer que mon dos est totalement guéri, je ne veux pas jouer mon prochain match en étant toujours avec des problèmes physiques.

Malgré tout, ces dernières semaines ont été positives et il ne me reste plus qu'à continuer sur cette voie", a-t-elle commenté. Emma a ensuite parlé du grand moment que vivait Carlos Alcaraz, après la victoire de l’Espagnol à Madrid.

"Ce qu'il fait cette année est incroyable, il joue tellement bien et c'est impressionnant. Il a fait de grands progrès physiques au cours de la dernière année et cela l’a certainement aidé.

C'est bien qu'à cet âge il soit déjà si fort. Les différences entre lui et moi ? Il a probablement eu plus de charges de travail et s'est davantage entraîné que moi.

J'espère que dans quelques années, il sera capable de faire des choses qui reflètent son niveau"