Kevin Anderson explique pourquoi il a décidé de mettre fin à sa carrière de tennis



by   |  LECTURES 3636

Kevin Anderson explique pourquoi il a décidé de mettre fin à sa carrière de tennis

L'ancien No. 5 mondial Kevin Anderson a reconnu que sa passion pour le jeu avait diminué durant ces derniers mois, et que le fait de se retirer du jeu lui semble être la chose la plus logique à faire.

Le 3 mai dernier, Anderson a annoncé qu'il se retirait du tennis. Anderson avait clairement du mal avec son jeu et les résultats ne venaient pas cette année. Il a alors décidé de mettre un terme à sa carrière, après avoir débuté la saison avec un bilan de 1-5 au niveau de l'ATP Tour.

Anderson a terminé sa carrière avec 7 titres, il a été deux fois finaliste du Grand Chelem, et son meilleur classement en carrière a été celui de No. 5 mondial. "Pendant de nombreux mois, j'ai continué à jouer même en sentant que ma passion et ma détermination n'étaient peut-être pas tout à fait là, comme c’était le cas auparavant", a déclaré le joueur Sud-africain, selon Tennishead.

"Après Miami, j'ai réalisé que ma progression avait été lente au cours des derniers mois. J’ai donc passé quelques années difficiles J'ai subi plusieurs opérations au genou, mais ce n’est pas seulement l’aspect physique, ça a aussi été difficile mentalement et émotionnellement", a précisé Kevin Anderson.

Anderson pensait prendre sa retraite à Wimbledon

Miami s'est avéré être le dernier tournoi de la carrière de Kevin Anderson. Anderson, qui a été battu par Novak Djokovic lors de la finale de Wimbledon en 2018, a révélé qu'il envisageait en fait de terminer sa carrière au All England Club.

En fin de compte, le natif d’Afrique du Sud a décidé de ne pas le faire, car il ne pouvait pas s'engager dans la formation et toute la préparation requises. "Cela m'a traversé l'esprit de jouer un autre grand tournoi, mais toute ma carrière a été axée sur l'entraînement professionnel, sur la préparation pour les tournois ainsi que le désir de bien faire", a ajouté Anderson.

"Je savais qu'il était temps de m'éloigner. Pour moi, le fait de ne pas m’investir entièrement dans la compétition et de ne pas être préparé, et de juste aller jouer juste comme cela à, disons Wimbledon, le faire ne refléterait pas qui je suis en tant que joueur de tennis, et ça me va donc ainsi (prendre la retraite à Miami)"