Alexander Bublik : "Je n'irai à Rome, Madrid et Paris que pour l'argent"

Les déclarations de Bublik ont fait beaucoup de bruit et sont une fois de plus destinées à secouer le circuit.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Alexander Bublik : "Je n'irai à Rome, Madrid et Paris que pour l'argent"

Le tennisman kazakh Alexander Bublik est l'un des athlètes les plus particuliers de l'ATP Tour. Ces dernières semaines, son choix de quitter soudainement le court, à Monte Carlo, lors du match contre Pablo Carreno Busta a fait beaucoup de bruit.

Alexander avait expliqué qu'il détestait la terre battue et qu'il en avait vraiment assez de cette surface. S'adressant à l'édition allemande d'Eurosport, Bublik a clarifié ses propos et expliqué que, malgré lui, il participera aux tournois de Madrid, de Rome et à Roland Garros à Paris.

Il a déclaré : " Oui, je confirme les propos de ces dernières semaines. Je n'aime pas la terre battue mais je serai présent à Madrid, Rome et Paris". Le tennisman a expliqué les raisons de ce choix et poursuit : "Je joue pour gagner de l'argent à la fin je joue au tennis pour ça.

De plus, des événements comme Madrid et Rome sont obligatoires, donc en tant que joueur de tennis professionnel je n'ai pas le choix et je dois y participer." Les déclarations de Bublik ont fait beaucoup de bruit et sont une fois de plus destinées à secouer le circuit

Bublik et l'absence des Russes à Wimbledon

Alexander Bublik est un joueur de tennis russe naturalisé kazakh et il s'est également exprimé sur une histoire qui a touché de nombreux initiés ces derniers jours, à savoir la décision de ne pas laisser les athlètes de nationalité russe et biélorusse participer à Wimbledon.

À ce sujet, le joueur de tennis a répondu honnêtement : "Je ne juge pas si c'est bien ou mal, mais je pense que les organisateurs avaient le droit de faire cela." Alexander a ensuite précisé : "J'ai toujours considéré le sport comme une distraction de la vie de tous les jours et je crois que le sport et la politique doivent être séparés.

Dans un sport, le fan a la possibilité de regarder une bière à la main assis dans son canapé et d'encourager son athlète préféré. C'est dommage qu'à Wimbledon maintenant cette chose soit limitée".

Cette saison, Bublik a remporté le tournoi ATP de Marseille où il a battu l'Allemand Alexander Zverev en finale. On verra si ces paroles auront des conséquences pour les prochains tournois du tennisman kazakh.

Alexander Bublik
SHARE