Simona Halep explique à quel point elle était proche de prendre sa retraite

"J'aimerais vraiment avoir des enfants mais ils peuvent attendre encore un peu, parce que...", a dit Halep.

by Shyrem
SHARE
Simona Halep explique à quel point elle était proche de prendre sa retraite

L'ancienne No. 1 mondiale, Simona Halep, a révélé qu’elle a été sur le point de prendre sa retraite après la saison 2021. En effet, la championne roumaine n’était pas certaine de pouvoir retrouver son niveau d'avant la blessure.

L'année dernière, une blessure au mollet a forcé Halep à sauter l'Open de France, Wimbledon ainsi que les Jeux olympiques de Tokyo. Le fait d’avoir manqué ces trois événements majeurs a été une pilule difficile à avaler pour Halep, et cela l'a grandement affectée.

Après une saison 2021 difficile, Halep a ensuite débuté la saison commencé 2022 en remportant le Melbourne Summer Set 1. Ce mois-ci, elle a annoncé que Patrick Mouratoglou était devenu son nouvel entraîneur à plein temps.

En revvenant sur sa décision d'embaucher Mouratoglou, Halep a fait savoir que c'était parce qu'elle souhaitait revenir aux victoires en Grand Chelem.

Halep : Le feu en moi est de retour

"Je pensais qu'à 30 ans, j'aurais fini et j'étais donc sur le point d'en avoir fini (avec le tennis) cette année", a expliqué Halep à Alize Lim, pour l'émission "Major Talk" de Tennis Majors.

"En fait, j’y ai pensé aussi l'année dernière, après la blessure que j'ai eue. Au début de l'année (2022), ça allait un peu mieux mais je n’étais toujours pas très confiante, et donc j'ai pensé que ce serait peut-être la dernière période où je pourrais jouer au tennis.

Mais ensuite j'ai découvert cette académie, j'ai découvert quelque chose, le feu est revenu en moi pour le tennis. Voir les enfants ici faire tout leur possible pour être au top, m’a aidé à le récupérer.

J'avais besoin de ça, de le voir chez les autres, chez les autres enfants, et je l'ai récupéré", a poursuivi la Roumaine. Halep, qui a remporté son premier titre du Grand Chelem à l'Open de France 2018, vise à remporter un troisième titre du Grand Chelem à Roland Garros 2022.

"Je ne pensais pas que je reviendrais au même niveau après la blessure, car j’ai été absente environ pendant 4 mois", a-t-elle déclaré. "Je n'avais jamais été absente du tennis durant 4 mois, alors j'ai eu beaucoup de mal l'année dernière.

Et aussi je pensais qu'à 30 ans, c'était un bon âge pour prendre sa retraite. J'y ai toujours pensé, et c'était probablement toujours dans ma tête. J'aimerais vraiment avoir des enfants mais ils peuvent attendre encore un peu, parce qu’il y a ce plaisir (de jouer) que je ne veux pas abandonner".

Simona Halep
SHARE