Panatta sur l'interdiction de Wimbledon aux Russes et Biélorusses: "C'est ridicule"



by SHYREM

Panatta sur l'interdiction de Wimbledon aux Russes et Biélorusses: "C'est ridicule"

Au cours des derniers jours, le monde du tennis a été bouleversé par une décision sensationnelle et tout aussi injuste. Les organisateurs de Wimbledon, en accord avec le gouvernement britannique, ont décidé d'exclure les athlètes russes et biélorusses du tournoi.

Ce choix incompréhensible, qui touche des athlètes qui ne sont pas à l’origine de la guerre en Ukraine, pénalise en particulier deux joueurs masculins du Top 10 mondial comme le No. 2 Daniil Medvedev et le No.

8 Andrey Rublev. Parmi les femmes la plus pénalisée est l’actuelle No. 4 mondiale, Aryna Sabalenka. Voici la déclaration incroyable des organisateurs de Wimbledon : "Au nom du All England Club et du comité de gestion des championnats, nous souhaitons exprimer notre soutien permanent à tous ceux qui sont affectés par le conflit en Ukraine en ces temps troublants et pénibles.

Nous avons également pris en considération les directives établies par le gouvernement britannique en ce qui concerne précisément les organismes et événements sportifs. Compte tenu de la situation au Royaume-Uni et dans le monde, il est de notre responsabilité de jouer notre rôle dans les efforts généralisés du gouvernement, de l'industrie, des institutions sportives et créatives afin de limiter l'influence mondiale de la Russie par les moyens les plus puissants possibles.

Dans les circonstances d'une telle agression militaire injustifiée et sans précédent, il serait inacceptable que le régime russe tire profit de l'implication de joueurs russes ou biélorusses dans le tournoi.

C'est donc avec un profond regret que nous avons l'intention de refuser les inscriptions des joueurs russes et biélorusses pour le tournoi 2022".

Adriano Panatta est contre la décision de Wimbledon

Après cette décision qui met fortement en péril l’esprit sportif et ses valeurs de non discrimination, il y a eu beaucoup de controverses et nombreux sont ceux qui ont critiqué Wimbledon.

Le numéro 1 mondial Novak Djokovic a été parmi les premiers à critiquer ce choix, mais la légende du tennis italien Adriano Panatta s’est galement désolé à l’annonce de cette triste nouvelle pour le monde du tennis.

Voici ses mots : "Je comprends que toutes les formes de pression contre Poutine puissent être les bienvenues, mais Wimbledon est un tournoi individuel et nous parlons de deux personnes (Medvedev et Rublev) dont le seul défaut est d'être né en Russie.

Honnêtement je trouve cela assez ridicule !", a-t-il déclaré. Que devient le sport, si la politique vient s’en mêler ? Où va le monde si des personnes commencent à être traqués, au tennis ou ailleurs, parce qu’ayant "la mauvaise nationalité" ? Et après les cityoyens russes et biélorusses, à qui le tour ?

Wimbledon