Judy Murray raconte une scène terrifiante entre un entraîneur et une joueuse.

La scène a eu lieu entre un entraîneur et une jeune fille de 13 ans sur le circuit junior.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Judy Murray raconte une scène terrifiante entre un entraîneur et une joueuse.

Judy Murray a applaudi Pam Shriver pour avoir fait son coming out et s'être ouverte sur une expérience traumatisante, dans l'espoir que cela entraîne des changements positifs. Cette semaine, Mme Shriver a expliqué au Telegraph une "relation inappropriée et préjudiciable avec son entraîneur beaucoup plus âgé".

Shriver avait 17 ans lorsque sa relation avec l'entraîneur Don Candy a commencé. Candy, qui est décédé en 2020, avait 50 ans lorsque la relation avec Shriver a commencé. "C'était génial de lire l'histoire de Pam", a déclaré Murray au Telegraph Sport, "qui était magnifiquement écrite et communiquée.

J'applaudis également Steve Simon pour avoir dit que les entraîneurs devront passer par un programme d'éducation. Cela a été très long à venir".

Murray a été témoin de al scène effrayante

Murray a un jour été témoin d'un entraîneur de tennis qui a attrapé une jeune fille de 13 ans par la gorge contre le mur extérieur arrière d'un site de tennis.

Murray l'a signalé à l'arbitre mais celui-ci a dit qu'il ne pouvait rien faire car l'entraîneur qui avait fait ça était aussi le père de la jeune fille de 13 ans. "Il est important de marier cela avec un système de signalement sûr et sécurisé", a ajouté Murray.

"C'est l'un des plus gros problèmes. À qui s'adresser ? J'ai déjà dénoncé un entraîneur-père qui tenait une joueuse junior - une fille de 13 ans - par la gorge contre le mur extérieur arrière d'un site de tennis lors d'un événement majeur.

L'arbitre a dit qu'il ne pouvait rien faire car c'était le parent. Il est essentiel que si nous voyons, entendons ou subissons tout type d'abus - physique, financier, émotionnel ou verbal - qu'il existe un moyen sûr et fiable de le signaler et l'assurance qu'il sera pris en compte et non balayé sous le tapis.

Ce qui m'encourage, c'est que de plus en plus d'athlètes féminines trouvent la confiance nécessaire pour faire entendre leur voix et partager leurs expériences dans le but de rendre l'environnement sportif plus sûr pour les femmes et les filles".

Judy Murray
SHARE