Lesia Tsurenko connaît des joueuses russes qui soutiennent les attaques de la Russie.



by SARAH AIT SALAH

Lesia Tsurenko connaît des joueuses russes qui soutiennent les attaques de la Russie.

La joueuse de tennis ukrainienne Lesia Tsurenko a déclaré connaître "quelques joueuses russes de la WTA" qui soutiennent les actions de la Russie en Ukraine et a admis qu'elle craignait qu'elles soient plus nombreuses à soutenir l'invasion de la Russie.

Dans une interview accordée à Tribuna, Tsurenko a révélé qu'elle avait envisagé de boycotter ses matchs contre des adversaires russes et biélorusses, mais qu'elle avait finalement décidé de ne pas le faire.

"Je ne sais pas ce qui se passera ensuite si je tombe sur quelqu'un dans le tirage au sort, qui, comme je le sais, soutient (les actions de la Russie). J'agirai en fonction de la situation. Je ne sais pas exactement qui (des joueuses russes de la WTA) soutient et qui ne soutient pas.

Je connais quelques joueuses qui soutiennent la Russie, mais j'ai peur de découvrir qu'il y en ait beaucoup d'autres. J'ai vraiment peur. Ce sera désagréable, un énorme coup moral pour moi personnellement", a déclaré Tsurenko à Tribuna.


Les joueurs russes débattent de l'interdiction de Wimbledon

Mercredi, Wimbledon a annoncé que les joueurs russes et biélorusses ne seraient pas autorisés à participer au tournoi cette année.

Le même jour, les joueurs de tennis ukrainiens ont partagé un message dans lequel ils demandent à l'ATP et à la WTA d'exiger que les joueurs russes et biélorusses fassent connaître leur position sur la guerre.

Tsurenko a joué à Istanbul cette semaine, où elle a atteint les huitièmes de finale en tant que qualifiée. "Je suis au tournoi maintenant, je n'ai pas encore vu ou entendu de réaction.

Je sais qu'ils discutent actuellement de la décision de Wimbledon, ce qui les inquiète. Je ne vois pas de souci à cause de nos messages", a ajouté Tsurenko. "Bien que j'espère que notre position, notre courage de nous exprimer aidera quelqu'un à l'avenir.

Que les gens ne sont pas d'accord avec les régimes criminels, les dictateurs. Nous devons le faire. En tant que joueurs de tennis, nous pouvons gagner pour l'Ukraine, aider financièrement, représenter les intérêts des Ukrainiens dans les tournois, recevoir une aide maximale des organisateurs.

Je ne suis pas une guerrière, mais mes armes sont une raquette et des mots. Voilà les armes que j'utilise."

Lesia Tsurenko