Marta Kostyuk parle de la "réaction froide" des russes qui l'a laissé stupéfaite.

Kostyuk pense que les joueurs Russes soutiennent probablement les attaques de leur pays.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Marta Kostyuk parle de la "réaction froide" des russes qui l'a laissé stupéfaite.

La joueuse de tennis ukrainienne Marta Kosytuk a déclaré que les Ukrainiens avaient l'habitude d'être proches des Russes et des Biélorusses sur le circuit et qu'ils ont été choqués d'être complètement ignorés par leurs collègues russes et biélorusses à Indian Wells.

Le 24 février, la Russie a lancé ses attaques contre l'Ukraine. Selon Kostyuk, les joueurs de tennis ukrainiens ne voulaient pas s'exprimer publiquement contre les joueurs russes et biélorusses parce qu'ils avaient l'impression qu'ils étaient leurs amis.

Après avoir vu leur réaction à Indian Wells, les joueurs de tennis ukrainiens ont réalisé que les Russes et les Biélorusses "n'étaient plus leurs amis." "Nous avions beaucoup d'amis parmi les joueurs de tennis russes.

Nous passions du temps ensemble sur le circuit. Nous nous voyions tout le temps. Comme nous ne connaissions pas leur réaction à l'invasion de l'Ukraine par la Russie, nous étions solidaires avec eux. Nous nous attendions à ce qu'à Indian Wells, ils se précipitent vers nous et nous disent : "Quelle horreur !

Nous sommes tous choqués. Peut-être avez-vous besoin d'aide", a déclaré Kostyuk à Tribuna.


Kostyuk: les Russes soutiennent les attaques de leur pays

Kostyuk a ajouté : "Mais nous sommes venus à Indian Wells, et ils ne nous ont pas salués, ils ne sont pas venus nous parler en privé.

Je veux dire les Russes et les Biélorusses, nous étions tous choqués. C'était un sentiment terrible. Notre première pensée - ils soutiennent vraiment tout ca, n'est-ce pas ?"
Les joueurs de tennis ukrainiens ont exigé de l'ATP et de la WTA que les joueurs russes et biélorusses clarifient leur position sur la guerre avant d'être autorisés à continuer à participer à des événements internationaux.

Kostyuk et d'autres joueurs de tennis ukrainiens estiment que la majorité des joueurs russes et biélorusses soutiennent les attaques de la Russie, mais qu'ils ne peuvent pas le révéler publiquement car ils seraient interdits de compétition.

"Il y a cependant un problème : les joueurs qui soutiennent vraiment la guerre ne révèlent pas leur position. Ils comprennent que s'ils rendent publique leur opinion sincère, ils ne resteront pas sur le circuit. Parce qu'ils soutiennent le génocide", a expliqué Kostyuk.

Marta Kostyuk
SHARE