Paula Badosa réagit à son accession au rang de n° 2 mondiale.



by SARAH AIT SALAH

Paula Badosa réagit à son accession au rang de n° 2 mondiale.

Paula Badosa, numéro 3 mondiale, semble apprécier la pression et les moments de tension, puisqu'elle affiche un bilan de 8-1 dans les tie-breaks disputés cette année. Vendredi, Badosa a battu Ons Jabeur, 10e mondial, 7-6 (9) 1-6 6-3 pour atteindre la demi-finale de Stuttgart.

Badosa a sauvé deux balles de set dans le tie-break du premier set, avant de réaliser sa troisième balle de set pour remporter un set d'ouverture serré. "Je suis très compétitive et j'aime les moments serrés.

Je ne peux pas dire que je les apprécie car il y a beaucoup de nerfs et je souffre, mais j'essaie d'apprécier cette souffrance. Dans ces moments-là, je me dis simplement : "Essaie d'être courageuse, de te battre et de foncer", a déclaré Badosa à WTA Insider.

Badosa parle de sa victoire sur Jabeur et de son accession au rang de numéro 2.

Grâce à sa victoire sur Jabeur, Badosa est désormais assurée d'atteindre le rang de n°2 dès lundi.

"Ons est une joueuse incroyable, elle joue tellement bien. C'est tellement difficile de la battre, donc je suis vraiment heureuse de cette victoire aujourd'hui", a déclaré Badosa.
"Cela signifie plus pour moi qu'un simple match ; je suis à mon meilleur classement.

J'ai essayé de l'atteindre lors des derniers tournois, mais je n'y suis pas parvenue. Je me suis beaucoup battu et c'était vraiment mon objectif, donc je suis vraiment heureuse de cela. " Badosa était sur le point de perdre le premier set à plusieurs reprises, mais a tout de même réussi à l'emporter.

Jabeur avait une grande chance de remporter le premier set mais elle n'a pas réussi à servir pour l'ouverture dans le 10ème jeu et ensuite aussi dans le 12ème jeu. " Je pense que le premier set était d'un très haut niveau des deux côtés.

N'importe laquelle d'entre nous pouvait le gagner, et je suis très heureuse d'avoir pu le faire", a déclaré Badosa. "J'étais vraiment, vraiment fatiguée et mon énergie a baissé.

Elle a très bien joué, elle aussi. J'avais mal partout, mais comme je le dis toujours, je suis une battante et c'est ce dont je veux qu'on se souvienne, donc je suis vraiment heureuse de m'être battue jusqu'au dernier moment." Badosa affrontera Aryna Sabalenka en demi-finale à Stuttgart.

Paula Badosa