Mouratoglou adresse un message fort à Tsitsipas après sa victoire à Monte-Carlo.

Le Grec a remporté son deuxième Monte-Carlo de suite.

by Sarah Ait Salah
SHARE
Mouratoglou adresse un message fort à Tsitsipas après sa victoire à Monte-Carlo.

L'entraîneur Patrick Mouratoglou était ravi d'assister au parcours de Stefanos Tsitsipas à Monte-Carlo, car il a toujours cru en lui depuis le premier jour. Dimanche, Tsitsipas, troisième tête de série, a battu Alejandro Davidovich Fokina 6-3 7-6 (3) en finale du Masters de Monte Carlo.

Tsitsipas, qui avait terminé deuxième à Rotterdam et atteint les demi-finales à l'Open d'Australie et à Acapulco, a remporté son premier titre de la saison à Monte-Carlo. Il y a un an, Tsitsipas avait remporté son premier titre au Masters après avoir battu Andrey Rublev en finale du tournoi de Monte-Carlo.

Tsitsipas est revenu à Monte Carlo cette année et a remporté deux titres consécutifs dans la Principauté. "Je te fais aveuglément confiance depuis le premier jour, @steftsitsipas. Et d'une certaine manière, tu continues à dépasser mes attentes", a tweeté Mouratoglou.

"Bravo pour ce deuxième titre consécutif au Monte-Carlo, bien mérité - c'est un honneur d'y assister depuis le bord du court".

Mouratoglou encadre Tsitsipas

L'année dernière, Mouratoglou était aux côtés de Tsitsipas pendant l'Open de France.

Tsitsipas a fait un bon parcours à Roland-Garros l'année dernière, mais n'a pas réussi à remporter son premier titre du Grand Chelem. Il a atteint la finale de Roland-Garros, où il menait de deux sets face au numéro un mondial Novak Djokovic, avant de s'incliner en cinq sets.

Mouratoglou a suivi Tsitsipas tout au long de la semaine à Monte-Carlo et il était présent dimanche. Après avoir remporté deux titres consécutifs à Monte-Carlo, Tsitsipas a déclaré qu'il était fier de lui.

"Je suis très fier de moi", a déclaré Tsitsipas lors de son interview sur le court. "Les choses n'allaient pas bien à un moment donné, mais j'ai réussi à rester calme pour terminer le match.

Je suis vraiment fier de la confiance que j'ai mise dans mon jeu. Parfois, on doute de soi, mais il est toujours important de garder la tête haute." Le Grec a bien commencé la saison sur terre battue et son attention se porte désormais sur les Masters de Madrid et de Rome. Cependant, son plus grand objectif reste l'Open de France, où il tentera de remporter son premier Grand Chelem.

Monte-carlo
SHARE