Rubin appelle au changement: J'ai discuté avec le fondateur de PTPA, Novak Djokovic

"Rien n’effraie vraiment l'ATP (au plan financier), vous pouvez voir qu’il vont très bien", a déclaré Rubin.

by Shyrem
SHARE
Rubin appelle au changement: J'ai discuté avec le fondateur de PTPA, Novak Djokovic

Le joueur de tennis américain Noah Rubin a blâmé l’ATP car, il sent que l’organisation n’en fait pas assez pour permettre aux joueurs de rang inférieur d’avoir de meilleurs droits et de bien meilleurs prix en argent.

Rubin, qui a récemment participé à un événement Challenger au Portugal, a révélé qu'il avait eu des conversations avec le fondateur de la PTPA, à savoir le No.

1 mondial Novak Djokovic. Djokovic a créé la PTPA aux côtés du joueur canadien Vasek Pospisil, et l’objectif de cette association de joueurs de tennis est de travailler en collaboration avec l'ATP, le WTA, les Grands Chelems, ainsi que d'autres tournois et organisations du tennis, afin de créer un environnement concurrentiel plus équitable et durable pour les joueurs de tennis, aujourd'hui et pour les générations futures.

Ce n'est un secret pour personne que l'ATP se sent menacée à l’idée de la création d’un syndicat de joueurs, ce à quoi ressemble fortement la PTPA. "L'ATP et la WTA ont prouvé – j'ai évidemment été plus proche de l'ATP – ils ont donné la preuve à maintes reprises qu’il faut beaucoup de choses pour faire bouger les lignes, pour vraiment pousser quelque chose vers l’avant.

On a besoin que tous ces joueurs se réunissent, et on a déjà ce sur quoi on travaillé Vasek et Djokovic. Je leur ai parlé d’un montant décent", a déclaré Rubin, comme cité sur Essentially Sports.

L’ATP ne se soucie pas suffisamment des autres

Cette semaine, Rubin a atteint les quarts de finale de l'Oeiras Challenger en tant que qualifié. "Rien n’effraie vraiment l'ATP (au plan financier), vous pouvez voir qu’il vont très bien.

(Avec) Les bénéfices qu’ils font et les joueurs qui jouent pour de petites compensations et des broutilles, je veux dire. C’est sans aucun doute un tournoi difficile. C'est un événement incroyable ici et vous avez également Marbella, un autre tournoi où vous avez les 10 meilleurs joueurs qui y participent.

Nous jouons pour 100 dollars ou 200 dollars, ou en euros, Désolé, mais 200 euros... et vous savez qu'il n'y a absolument aucune préoccupation de l’ATP pour changer quoi que ce soit, pour rendre le tennis plus attrayant et aider les joueurs à continuer, parce qu’ils savent qu’ils viendront quand même", a ajouté Rubin.

'Et je ne dis pas qu'il n'y a pas des gens qui s’en soucient, parce que j'ai travaillé en relations avec des joueurs qui y prêtent vraiment attention. J'ai travaillé avec des gens sur la tour Challenger qui ont fait des efforts pour s'assurer que ces événements soient parfaits.

C'est juste que ça ne suffit pas parfois quand les gars du haut, vous savez, ils obtiennent tout ce qu'ils veulent (tout le gros de l’argent)."

Ptpa Novak Djokovic
SHARE