"Rafael Nadal et Bjorn Borg se ressemblent : ils transcendent la douleur"


by   |  LECTURES 685
"Rafael Nadal et Bjorn Borg se ressemblent : ils transcendent la douleur"

Rafael Nadal n’était visiblement pas en forme face à Karen Khachanov lors du match en quarts de finale du Master 1000 d’Indian Wells, le joueur Espagnol étant en souffrance malgré sa victoire serrée (sur le score de 7-6 7-6) face au russe.

Léon Smith, capitaine de l’équipe britannique de Coupe Davis et actuel coach de Gaël Monfils, ne tarit pas d’éloges sur le joueur majorquin saluant son courage et son abnégation : "L’une des choses que nous a démontré Nadal, au-delà de son magnifique jeu et de sa puissance, c’est qu’il résiste extraordinairement bien à la douleur !

" a déclaré l’Écossais, "Il a joué son deuxième set sous blessure, bien entendu ce n’est certainement pas une lésion grave, mais tout de même, il était en mauvaise posture iet l s’est battu jusqu’au bout et gagné son match !", a-t-il ajouté.

"Je me souviens de Bjorn Borg souffrir d’une terrible douleur à l’estomac durant un tournoi de Wimbledon qui restera gravé dans ma mémoire ! " a poursuivi Leon, "Borg recevait une injection avant chaque match pour pouvoir jouer, mais il n’était pas question d’abandonner pour lui, et vous connaissez la suite : il a remporté le tournoi !

Nadal me rappelle beaucoup Borg, car même avec les crampes, les mains ensanglantées et enveloppées de pansements, ils continuent à jouer, leur capacité de résistance face à la douleur est incroyable ! " a conclu l’entraîneur de Glasgow.