Iga Swiatek explique ce qui fait de Danielle Collins une adversaire très dangereuse



by SHYREM

Iga Swiatek explique ce qui fait de Danielle Collins une adversaire très dangereuse

La numéro 9 mondiale Iga Swiatek pense que Danielle Collins a un bon tennis, et qu'elle fera plus de grandes choses si elle garde la bonne attitude et la bonne mentalité qu’elle a actuellement. Collins, âgée de 28 ans, a battu Swiatek sur un score de 6-4, 6-1 pour atteindre la finale de l’Open d'Australie, la première finale du Grand Chelem de sa carrière, avant d’y être battue par Ashleigh Barty.

"Avec le jeu qu’elle a, elle peut jouer très agressivement. Elle prend aussi beaucoup de risques. Elle est vraiment confiante, vraiment agressive. Si elle garde cette bonne attitude et cet état d'esprit, elle peut tout faire", a commenté Swiatek à propos de Collins, selon Eurosport.

Jessica Pegula rejoint Swiatek dans l’éloge de Collins

Pegula, qui a atteint les quarts de finale de l'Open d'Australie 2022, adore l'attitude de Collins quand elle est sur le court. "Sur le court, elle est si férocement compétitive et ne se soucie pas de ce que tout le monde pense, et je crois que c'est tellement rafraîchissant de voir ça dans le tennis féminin", a dit Pegula à Eurosport.

"Et je pense que pour les femmes aussi, étant donné que nous sommes toujours censées être très calmes et gentilles et non – je ne sais pas quel est le bon terme à utiliser ici – non comme une sorte de ‘garce’, mais j'aime le fait qu'elle, elle s'en fiche de cela.

Elle y va et elle est super compétitive, et féroce et ne s'excuse pas pour cela, et je pense que c'est génial". Lors de l'Open d'Australie, Collins a parlé de sa peur des hauteurs, mais a également partagé une histoire dans laquelle elle a rejoint Bethanie Mattek Sands lors d'une randonnée.

"J'ai toujours aimé relever de nouveaux défis et rechercher de nouveaux passe-temps, des intérêts et des activités. Je suis une personne qui a de multiples facettes", a déclaré Collins.

"Donc, faire ce genre de choses que je ressens m'aide à devenir plus foret sur le court, et j'ai l'impression que cela m'aide simplement à être une personne plus équilibrée. Vous ne pouvez pas jouer au tennis autant qu’on le fait (sans rien faire d’autre).

J'ai l'impression que nous jouons tellement au tennis tout au long de l'année, tandis qu’il y a beaucoup de choses à apprendre, à apprécier et auxquelles on pourrait s’intéresser en dehors du court.

Je pense que cela (le fait d’avoir d’autres centres d’intérêts) vous aide à être meilleure lorsque vous êtes sur le court".

Iga Swiatek Danielle Collins