Maxime Cressy : "Le paradoxe est que Daniil Medvedev qualifie mon jeu d'ennuyeux"

"Dès le début de ma tournée professionnelle et avant le covid, ma vision était d'être No. 1", a expliqué Cressy.

by Shyrem
SHARE
Maxime Cressy : "Le paradoxe est que Daniil Medvedev qualifie mon jeu d'ennuyeux"

L'Américain Maxime Cressy a déclaré que les joueurs ont peur d'aller au filet, a également fait savoir qu’il n’est pas le genre de joueur qui affectionne les longs échanges.

Cressy, un Américain de 1,98 m, s’est fait connaître sur le Tour pour son style de jeu de service et pour sa volée. Cressy a eu du succès en 2022, après avoir joué sa première finale ATP au Melbourne Summer Set.

"C'est évidemment un sport beaucoup plus exténuant lorsque vous jouez depuis la ligne de fond, mais je pense que c'est aussi parce que la plupart des joueurs ont peur d'aller au filet. Il y a de nombreuses opportunités pour retrer (dans le court) dans chaque rallye, mais personne n'entre", a commenté Cressy, comme rapporté par Le Palm Beach Post.

Daniil Medvedev a eu du mal en jouant contre Cressy

Le numéro 2 mondial Medvedev a été frustré par le style de jeu de Cressy lors de leur dernière rencontre à l’Opeen d’Australie.

Medvedev s'est finalement échappé avec la victoire et sur un score de 6-2, 7-6 (4), 6-7 (4), 7-5. "C'est pourquoi ils sont coincés dans ces rallyes de 30 à 40 coups. C'est pourquoi ils restent en arrière, et ils gagnent tous leurs matchs parce qu'ils sont meilleurs que tous ces gars au fond de court", a déclaré Cressy.

"Je crois qu'il doit y avoir une nouvelle façon de gagner pour que les gens commencent à voir le tennis comme plus excitant et passionnant… Le paradoxe est que Medvedev qualifie mon jeu d'ennuyeux, même si la plupart des gens aiment vraiment voir ce style revenir".

Cressy, dont le meilleur classement en carrière est celui de No. 59 mondial, a déclaré à plusieurs reprises cette année que son objectif était d'atteindre la première place mondiale.

"Dès le début de ma tournée professionnelle et avant le covid, ma vision était d'être No. 1, donc je savais que je grimperais et que j'aurais éventuellement l'opportunité d'être le meilleur gars (du tour)", a-t-il déclaré.

"Cette victoire m'a donné une confiance supplémentaire dans le fait que je pouvais réellement y arriver et avoir le niveau nécesaire pour figurer dans le Top 10".

Maxime Cressy Daniil Medvedev
SHARE