Andrea Petkovic parle de Nick Kyrgios après sa victoire à la Rod Laver Arena.



by   |  LECTURES 1241

Andrea Petkovic parle de Nick Kyrgios après sa victoire à la Rod Laver Arena.

Andrea Petkovic a déclaré qu'elle savait que le public de Melbourne voulait voir Nick Kyrgios à la Rod Laver Arena et qu'elle a donc fait de son mieux avec son service lors du premier set de l'été de Melbourne.

Petkovic a surpris la cinquième tête de série Liudmila Samsonova 6-3 7-6 (3) pour atteindre les huitièmes de finale à Melbourne. "Je me sens très, très bien. Je ne m'attendais pas à jouer sur la Rod Laver arena, dans la session de nuit, donc c'était une bonne surprise", a déclaré Petkovic.

"Je suis vraiment heureuse d'être ici pour voir. Il y a tellement de visages ici. Je sais que vous attendiez tous Nick Kyrgios. Mais j'ai fait de mon mieux, avec mon service", a déclaré Petkovic, selon Sportskeeda.

Petkovic a insisté sur le fait qu'elle savait que Samsonova ne serait pas une adversaire facile. "J'ai vu un match l'année dernière et elle a gagné à Berlin dans mon pays natal en Allemagne", a déclaré Pertkovic.


"Je savais à quel point elle sert bien et à quel point elle frappe fort la balle, alors j'essayais juste de rester basse et de rester aiu contact avec elle, ce qui n'était pas très facile et je suis vraiment heureuse que cela ait tourné à mon avantage aujourd'hui."

Petkovic dit qu'elle n'est pas encore finie

Petkovic a 34 ans et a dépassé la fleur de l'âge, mais elle pense qu'elle est encore capable de décrocher des victoires notables. "Les vieux chevaux peuvent encore faire quelque chose", a déclaré Petkovic.

"Et puis vous savez, le truc c'est que je dis toujours que ce serait génial si on pouvait avoir l'esprit d'une personne de 34 ans et le corps d'une personne de 20 ans, ce serait le joueur de tennis parfait parce que je suis beaucoup plus détendue.

Je suis moins émotive" Avec l'âge, Petkovic a appris à mieux gérer ses émotions. "Toutes ces émotions sont géniales quand vous êtes jeune, mais vous devez apprendre à les contrôler et j'ai réussi à travers tant de pertes et de victoires que j'ai eues dans ma carrière", cotninue-t-elle.

"J'ai beaucoup appris, alors oui, il suffit de porter un masque facial tous les soirs avant de dormir et je suis prête à repartir le lendemain"