Carlos Alcaraz révèle ses principaux objectifs pour la saison 2022.



by   |  LECTURES 8910

Carlos Alcaraz révèle ses principaux objectifs pour la saison 2022.

Le n° 32 mondial Carlos Alcaraz a révélé qu'il aimerait terminer l'année 2022 dans le top 15. Alcaraz, 18 ans, a fait un énorme bond au classement cette année et il vise à poursuivre sa progression en 2022.

"Finir dans le top 15 serait très positif, même si je sais que c'est très difficile d'avancer maintenant. Je sais que c'est un grand défi ", a déclaré Alcaraz, selon We Are Tennis.

L'entraîneur Juan Carlos Ferrero souhaite tout d'abord qu'Alcaraz maintienne le niveau qu'il avait en 2021, puis qu'il essaie d'obtenir de plus grands succès. "Le principal défi, comme je l'ai dit à d'autres occasions, est de maintenir le niveau de tennis qu'il a joué dans la dernière partie de la saison, d'être compétitif contre les meilleurs joueurs de tennis, c'est important pour sa performance, cela nous permettra de nous rapprocher du top-15 du classement.

Ce serait l'objectif pour l'année prochaine", a déclaré Ferrero au site grec Gazzetta.

Alcaraz est comparé à Rafael Nadal.

"Nous disons toujours que Carlos est Carlos, il a son propre chemin, son travail et son niveau.

Bien sûr, Rafa est l'une de ses idoles et il a beaucoup appris en le regardant jouer. Il est très compétitif, il a cette mentalité et sait comment se comporter sur le terrain. C'est ce genre de choses, comme le langage corporel, qui me rappelle le plus Rafa, mais pas tellement son jeu.

C'est génial d'être aussi passionné, ça va beaucoup l'aider dans sa carrière", a déclaré Ferrero. Le numéro un mondial Novak Djokovic a déclaré que certaines des caractéristiques qu'il avait dans sa jeunesse, il les retrouve chez Alcaraz.

"Naturellement, je reconnais en quelque sorte des parties de moi-même chez quelqu'un, certaines caractéristiques que j'avais dans ma jeunesse : la confiance, la foi en soi, une grande envie de gagner, la passion et la dévotion pour le sport.

Je peux les voir chez le jeune (Carlos) Alcaraz, ainsi que chez (Jannik) Sinner, et c'était évident chez (Alexander) Zverev quand il était jeune", a déclaré Djokovic.