Pavlyuchenkova répond à Bencic pour ses critiques envers l'équipe russe de BJK Cup



by   |  LECTURES 1331

Pavlyuchenkova répond à Bencic pour ses critiques envers l'équipe russe de BJK Cup

La No. 12 mondiale Anastasia Pavlyuchenkova a insisté sur le fait que son équipe, l’équipe de Russie lors de la Billie Jean King Cup, n'avait pas intentionnellement tenté de prendre l’équipe suisse par surprise durant la finale.

La Russe Pavlyuchenkova, qui est la mieux classée de l’équipe, devait rencontrer la médaillée d'or olympique Belinda Bencic dans la deuxième manche de la rencontre, mais elle s'est retirée 15 minutes avant le début du match.

Pavlyuchenkova a été remplacée par Liudmila Samsonova, qui a fini par surprrendre Bencic sur le court pour sceller le titre en faveur de la Russie. Bencic pense que les Russes ont aini réussi un « sale coup ».

Elle a, en effet, déclaré : "Je pense que c'était moche pour être honnête, et je pense juste qu'à la fin les bons gagneront. Nous reviendrons et nous gagnerons ce titre", a commenté Bencic.

Pavlyuchenkova répond aux commentaires de Bencic

"Je ne me sentais déjà pas très bien hier soir, mais je voulais faire de mon mieux, et j'ai essayé ce matin durant l'échauffement.

Je croyais toujours que je pouvais le faire, mais je ne pouvais même pas bien servir, c'était donc la décision (que j’ai finalement prise)", a déclaré Pavlyuchenkova. . "Je pense que dans le sport, surtout pour quelqu’un comme moi qui est là depuis un certain temps, je pense qu'il faut apprendre et aussi accepter de perdre, et de se respecter", a-t-elle continué.

Veronika Kudermetova a également insisté sur le fait que Pavlyuchenkova a décidé de se retirer au dernier moment. "C'est arrivé au dernier moment", a déclaré Kudermetova.

"Parce que Nastia se sentait bien, elle a fait trois bons matchs, avec une très bonne qualité de jeu, alors elle voulait jouer aujourd'hui parce qu'elle est la première joueuse de notre équipe.

Elle a essayé de s'échauffer et elle a commencé à sentir son genou. ça a empiré, elle ne pouvait pas bien servir, elle ne pouvait pas bien sauter non plus. Notre capitaine a changé le choix, il s’est décidé pour Liudmila.

Tout cela est arrivé à l'échauffement, ce n'est pas arrivé hier ou la veille" A sont tour, le capitaine russe Igor Andreev ne pense pas qu'ils aient fait quoi que ce soit d'illégal.

"Je pense que la règle est là (pour en attester), je pense que c'est juste", a ajouté Andreev.