Naomi Osaka : "Je sais que je rejouerai"



by   |  LECTURES 951

Naomi Osaka : "Je sais que je rejouerai"

La quadruple championne du Grand Chelem, Naomi Osaka, a déclaré qu'elle jouerait à nouveau au tennis, bien que le moment où elle retournera sur le court soit encore accompagné d’une point d'interrogation.

Osaka a déclaré plus tôt ce mois-ci qu'elle prévoyait de prendre une pause indéfinie après avoir joué à l’US Open 2021. "Quand est-ce que je serai de retour ? Probablement bientôt.

J'ai encore cette démangeaison (de jouer au tennis de compétition). Je m'en ficherais de gagner ou de perde, j’aurais juste la joie de retourner sur le court" Osaka, qui a récemment abandonné le Top 5 du classement WTA, a aussi déclaré :"J'adorais la compétition et j'étais juste compétitive.

Si je devais jouer un long match, plus c'était long, plus c'était amusant pour moi. Maintenant, je sens que plus la rencontre dure longtemps, plus je suis stressée, mais j'avais juste besoin d'une pause pour rentrer en moi-même"

Naomi Osaka : "Je sais que je rejouerai"

Osaka a été condamné à une amende pour ne pas s’être rendu en conférence de presse après son match du premier tour à Roland Garros.

Elle s'est retirée du tournoi le lendemain. Après cet épisode, la championne japonaise a décidé de ne pas jouer sur le court en gazon de Wimbledon. Au cours de sa jeune carrière, Naomi a déjà remporté sept titres WTA sur onze finales disputées, pour gagner également quatre tournois du Grand Chelem : l'US Open en 2018 et 2020 et l'Open d'Australie en 2019 et 2021.

Après son premier succès australien, le 28 janvier 2019, elle est devenue la première asiatique à atteindre la première place du classement mondial au tennis. Elle a été la première Japonaise à remporter un titre du Grand Chelem et la troisième de l'ère Open à se qualifier pour la Finale de la WTA.

En 2019 et 2020, Osaka était l'athlète féminine la mieux payée en un an de tous les temps, avec un revenu brut de 37 millions de dollars et 60 millions de dollars respectivement. Le 23 juillet 2021, aux Jeux Olympiques de Tokyo, elle a été la dernière relayeuse qui a allumé le brasero olympique. Au plan sentimental, elle est liée au rappeur américain Cordae.