Jannik Sinner à Gaël Monfils : "Le tennis a vraiment besoin de toi"



by   |  LECTURES 2081

Jannik Sinner à Gaël Monfils : "Le tennis a vraiment besoin de toi"

Jannik Sinner, 20 ans, a fait l’éloge de Gaël Monfils, 35 ans, après leur dernier affrontement à Sofia. Sinner, tête de série No. 1, a battu Monfils en finale par 6-3, 6-4 pour défendre son titre à Sofia.

Monfils, qui a débuté la saison avec trois défaites consécutives et en étant gêné par des blessures, disputait sa première finale de la saison au tournoi de Sofia, en Bulgarie.

C'était la quatrième rencontre entre Sinner et Monfils et la troisième victoire de l'Italien. "Tout d'abord, Gaël, c’était une bonne semaine. Tu as été malchanceux à certains moments aujourd'hui.

Mais, nous avons eu de grands combats, de grands matchs. Bien évidemment bravo à toi et ton équipe. Le tennis a besoin de toi, il a vraiment besoin de toi. Alors, merci d'être resté ici dans des moments difficiles, comme celui-ci, sans foule.

Je sais que tu n'aimes pas ça. Mais, espérons-le, tout redeviendra bientôt à la normale. Alors, bonne chance à toi", a déclaré Sinner à Monfils lors de la cérémonie de remise des trophées.

Sinner a fait l'éloge de Monfils lors de sa conférence de presse

"Ce que Monfils a fait au cours de sa carrière est incroyable. Il a joué beaucoup de gros matchs et se déplace toujours très bien sur le court Il est extrêmement talentueux et c'est un gars formidable.

Nous avons de bonnes relations, parfois même nous plaisantons ensemble dans les vestiaires", a déclaré Sinner à propos de joueur français. Sinner a remporté une victoire en deux sets contre Monfils, mais a ensuite insisté sur le fait que ce n'était pas du tout un match facile.

"Le niveau était élevé aujourd'hui", a déclaré Sinner lors de son entretien sur le court. "Nous avons eu de longs, longs échanges et c'était également physique.

Je suis heureux d'être à nouveau le gagnant ici à Sofia. Je pense que c'est un très beau tournoi. C'était le meilleur match [que jai joué cette semaine] parce que je devais le faire"

Sinner a aussi admis qu'il a été plus chanceux que Monfils dans les moments clés du match. "Je pense que dans les moments cruciaux, j'ai été un peu plus chanceux que lui, ce qui m'a beaucoup aidé", a admis Sinner.