Greg Rusedski : Emma Raducanu a accompli quelque chose qui ne se répétera jamais



by   |  LECTURES 833

Greg Rusedski : Emma Raducanu a accompli quelque chose qui ne se répétera jamais

L'ancien numéro un britannique Greg Rusedski a déclaré que c'était pour lui un privilège d’avoir assisté à la remarquable course d'Emma Raducanu vers le titre de l'US Open.

Raducanu, 18 ans, a remporté le titre de l'US Open en tant que qualifiée et elle est ainsi entrée dans l'histoire du tennis. En finale, Raducanu a battu Leylah Fernandez par 6-4, 6-3, pour remporter son premier titre du Grand Chelem.

Raducanu n'a pas perdu un seul set en 10 matchs disputés à l'US Open. "Ce fut un privilège de voir @EmmaRaducanu créer l'histoire ce soir. Elle a accompli quelque chose qui ne se reproduira jamais dans notre sport.

Pour se qualifier, gagner 10 matchs d’affilée avec pas un set perdu et remporter un majeur après seulement sa 2e participation. Remarquable", a tweeté Rusedski.

Raducanu ne s'attendait pas à ce que cela se produise

Emma Raducanu a attiré l'attention sur elle il y a deux mois lorsqu'elle a disputé les huitièmes de finale de Wimbledon, en tant que joueuse bénéficiant d’une wildcard.

Ce qui s'est passé deux mois plus tard a laissé tout le monde sous le choc. "Non, je ne l'aurais pas cru du tout, car au début des courts en gazon, je venais de sortir de mes examens. J'avais trois semaines pour m'entraîner avant mon premier tournoi.

Oui, j'ai juste construit chaque match, chaque victoire", a expliqué Raducanu. "Je veux dire, je pense que Wimbledon était une expérience tellement incroyable. Quatrième tour, deuxième semaine, je ne pouvais pas le croire.

J'ai pensé : quel grand exploit. Mais j'avais encore faim (d’en faire plus). J’ai travaillé dur après l'herbe. Je n'avais pas beaucoup de temps libre. Puis je suis venue directement ici aux États-Unis.

Avec chaque match, tournoi et semaine, je pense que j'ai vraiment bien construit en termes de confiance, en termes de jeu, en termes de frappe de balle. Tout s'est réuni aujourd'hui. Oui, je pense que pour réussir certains des coups que j'ai faits dans les grands moments où j'en avais vraiment besoin, c'était juste du fait d’une accumulation de tout ce que j'ai appris au cours des cinq dernières semaines", a déclaré la championne de l'US Open.