Boris Becker sermonne Lorenzo Musetti !



by   |  LECTURES 1100

Boris Becker sermonne Lorenzo Musetti !

Après avoir joué près de deux heures contre Novak Djokovic, Lorenzo Musetti a décidé d'abandonner au cinquième set en raison de problèmes de dos et de crampes, à 4-0 en faveur du Serbe.

Le tennisman italien a joué un match incroyable dans les deux premiers sets, tous deux remportés au tie-break, mais a ensuite subi le retour fracassant de Djokovic qui a définitivement augmenté le rythme dans les troisième, quatrième et cinquième sets avec 6-1, 6-0, 4-0.

Vers la fin du troisième et le début du quatrième set, Musetti a connu des problèmes physiques et a fait savoir qu’il n’était plus en mesure de suivre le rythme. Ces problèmes ont incité l'Italien à déclarer forfaità 4-0 dans le cinquième set.

Boris Becker, ancien numéro un mondial, a critiqué le choix fait par Musetti aux micros d'Eurosport. Becker a déclaré: "Je n'ai pas vu de blessure grave, donc je ne pense pas que ce soit correct d'arrêter (à ce moment précis).

Vous devriez respecter l'autre joueur et dire : aujourd'hui, il me bat. Cela aurait donc été 6-0. C'est un test de maturité, même si vous n'êtes plus au top sportivement. Novak est un champion et il est habitué à certaines situations", a déclaré Becker.

Becker trouve incorrect le retrait de Musetti à 4-0 pour éviter le bagel

"Il (Musetti) a dû d’abord penser : je peux battre le numéro un mondial ici, et dans les minutes qui ont suivies, il avait déjà perdu le troisième set.

Il faut toujours croire en soi du début à la fin, surtout contre les plus grands. Lorenzo Musetti est le meilleur adolescent avec Jannik Sinner. Il a créé beaucoup de problèmes pour Djokovic : il fait tout bien, il n'a pas un coup exceptionnel, mais le service est bien, le mouvement, la technique, et aussi la confiance car il a gagné beaucoup de matchs.

Face aux plus âgés, il faut être prêt physiquement et mentalement. Les jeunes talents ne comprennent pas cela. Il ne s'agit pas seulement de jouer au tennis, il s'agit de caractère et de personnalité", a ajouté l’ancien pro du tennis allemand.

Avant la rencontre, Becker a également évoqué l’adversaire de Novak Djokovic en quart de finale, Matteo Berrettini. "Pour moi, Berrettini (qui a profité du forfait de Federer, ndlr) a l'avantage.

Il a maintenant un jour de congé et n'a pas eu de longs matchs auparavant. Il a maintenant regardé le match de très près et a vu que Djokovic était battable." En effet, Matteo Berrettini a au moins profité de sa bonne forme pour prendre un set au joueur serbe, mais cela pas été suffisant pour faire de lui le vainqueur du match.