Diego Schwartzman : "J’aime ce pays, j’aime Paris. Je pense que..."



by   |  LECTURES 1043

Diego Schwartzman : "J’aime ce pays, j’aime Paris. Je pense que..."

Le joueur de tennis argentin le mieux classé Diego Schwartzman insiste sur le fait qu'il adore jouer à Roland Garros. Schwartzman, classé No. 10 mondial, a battu l'Allemand Jan-Lennard Struff en trois sets et sur un score de 7-6 (9), 6-4, 7-5 pour se hisser en quart de finale de Roland-Garros.

"J'aime ce pays, j'aime Paris. Je pense que mon meilleur tennis est toujours là", a déclaré Schwartzman dans son interview sur le court, selon le site web de l'ATP. "Ce n'était pas une bonne saison sur terre battue, mais quand je suis arrivé le premier jour ici, je me sentais à nouveau très bien.

Je suis très heureux d'être de retour, très heureux d'être à nouveau en quart de finale. Je ne suis peut-être pas très heureux de jouer contre Rafa au prochain tour, mais on verra ce qui se passera cette fois-ci."

Schwartzman se battra contre Rafael Nadal, 13 fois champion de Roland-Garros pour une place en demi-finale. "Les gens s'amusaient, alors pourquoi ne pas jouer quelques jeux de plus dans le match?", Schwartzman a plaisanté.

"C'était vraiment une sensation incroyable aujourd'hui de jouer avec la présence de beaucoup de gens... Je vous aime les gars, alors rendez-vous au prochain tour", a lancé Schwartzmann au public français.

La "remontada" de Schwartzman dans les deux premiers sets

Schwartzman était en retard de 5-1 dans le premier set et avait un total de sept points mais il a su revenur pour prendre cette première manche.

Struff a également mené deux fois par un break dans le deuxième set, mais n'a pas réussi à capitaliser car Schwartzman a également fait en sorte de terminer vainqueur du deuxième set.

Struff s'est alors remis de deux breaks dans le troisième set mais a quand même fini par le perdre aussi. "J'ai fait beaucoup d'erreurs. Je pense qu'au début du match, il a eu le premier set très facilement.

J'ai fait un retour. Ensuite, dans le deuxième, j'ai été breaké deux fois. Ensuite, dans le troisième, j'étais debout, puis je n'étais pas sûr de clore le match", a déclaré Schwartzman.

"C'était un match étrange, mais cela arrive parfois. L'important, c'est que j'ai gagné en trois sets. J’ai juste des pensées positives en ce moment."