Iga Swiatek parle de sa gestion des émotions sur le court.



by   |  LECTURES 1177

Iga Swiatek parle de sa gestion des émotions sur le court.

La psychologie est un facteur fondamental dans le sport aujourd'hui, en particulier dans le tennis moderne. Sans surprise, de plus en plus de joueurs se tournent quotidiennement vers des professionnels du secteur pour les aider à gérer leurs émotions et leurs sentiments pendant les matchs.

L'une de ces joueuses de tennis est la jeune Iga Swiatek, âgée de dix-neuf ans, championne surprise il y a quelques mois à Roland Garros, à Paris, contre l'Américaine Sofia Kenin.

Iga, qui aura 20 ans dans quelques jours, a accordé une interview très intéressante sur ce sujet, également publiée par le site Punto de Break. Elle a déclaré : "J'ai un jour entendu Djokovic dire que les grands champions sont ceux qui ont une grande mentalité et depuis l'enfance, je me suis préoccupée de travailler sur cet aspect.

Il m'a toujours été difficile de rester concentrée tout au long d'un match, j'étais frustrée, je réagissais de manière excessive et je perdais le match. Il y a beaucoup de pression sur le terrain, le tennis est un exercice mental vraiment intense et, bien qu'être joueur de tennis vous offre la possibilité de mener une belle vie, il est parfois difficile de le voir ainsi car on se perd dans la routine et la discipline que ce sport exige"

Iga Swiatek et la gestion des émotions sur le court

Swiatek a poursuivi : "Les moments où j'ai été vraiment géniale sont ceux où j'ai géré les problèmes de ma vie personnelle.

Ce sont ceux qui me viennent à l'esprit lorsque les choses ne vont pas bien sur le terrain. Être capable de regarder ces problèmes d'un point de vue plus constructif permettrait de ne pas les ressentir sur le terrain, ainsi que d'être capable de rester concentré."

La toute jeune Varsovienne a soulevé le troisième titre WTA de sa carrière il y a quelques jours aux Internazionali de Rome, où elle a battu la Tchèque Karolina Pliskova par un double 6-0 dans une finale véritablement sans histoire.

Grâce à ce succès, Iga est entrée pour la première fois dans le top 10 mondial. A Paris, elle tentera de défendre son succès retentissant de 2020, au cours duquel elle a également dépassé Martina Trevisan.