Journée 1 de l'US Open : Entre histoires de Bulles et "Gros n’importe quoi" !



by   |  LECTURES 1539

Journée 1 de l'US Open : Entre histoires de Bulles et "Gros n’importe quoi" !

Après presque neuf mois sans compétition, les joueurs de tennis reviennent sur le court pour disputer un Grand Chelem : l'US Open 2020, l'événement qui clôt habituellement la saison des Majeurs n'est, en cette année exceptionnelle, que le deuxième Grand Chelem de la saison, après l'annulation de Wimbledon et le passage en fin septembre du tournoi de Roland Garros, en raison du coronavirus.

Eh bien, malgré de nombreuses absences notables comme celles de Roger Federer, Rafael Nadal, Stan Wawrinka, Jo-Wilfried Tsonga, Nick Kyrgios, Kei Nishikori, Ashleigh Barty et Simona Halep, l'US Open tant attendu dans la bulle sanitaire de Flushing Meadows a enfin commencé.

Il y a eu les victoires en simple messieurs de Denis Shapovalov, Alexander Zverev, David Goffin et du No. 1 mondial Novak Djokovic. Sont admise au deuxième tour du simple féminin Marketa Vondousova, Angelique Kerber, Karolina Pliskova, Petra Kvitova, Dayana Yastremska et Naomi Osaka.

La jeune star à domicile a été éliminée très tôt ; il s’agit bien sûr de Cori Gauff. Aujourd'hui sur le court, vous pourrez voir Serena Williams, Andy Murray, Stefanos Tsitsipas et Dominic Thiem à l’action.

US Open jour 1 : Entre Bulles et "Gros n’importe quoi" !

Kristina Mladenovic est entrée en contact avec Benoit Paire, avant que celui-ci ne soit testé positif au coronavirus à bulle de l'US Open.

Maintenant, elle doit se conformer à des mesures encore plus strictes : "Je ne peux jouer qu'à mon jeu (à ses matchs), je ne peux littéralement rien faire d'autre. Je ne peux pas aller au gymnase ou faire aucune des autres activités publiques dans la bulle.

Je suis complètement seule avec mon frère et mon entraîneur, c'est pratiquement une nouvelle bulle dans la bulle ! Mentalement, c'est dur." , a commenté la star du tennis français, Mladenovic.

Noah Rubin a également pris parti contre l'organisation de l'US Open et surtout contre "cette histoire de bulle" : "Ce truc de bulle est du Gros n'importe quoi (littéralement, de la m***) !

Seul le personnel qui travaille dans les vestiaires loge chez nous, dans les hôtels. Ensuite, il y a beaucoup de gens qui rentrent chez eux le soir et qui pourraient ensuite contracter le virus et l'amener dans la bulle.

Comme ceux qui conduisent les bus qui nous emmènent au club, par exemple. Alors, quel est l'intérêt (pour les joueurs) de dormir dans des hôtels ? C'est incroyable !" Pendant ce temps, le nouveau PTPA (une association de défense de l’intérêt des joueurs) de Novak Djokovic et Vasek Pospisil voit le jour.

Diverses polémiques ont surgi autour de cette association, il y a des joueurs de tennis qui l'ont immédiatement rejoint et d'autres qui préfèrent rester en dehors. Ces derniers jours, Roger Federer et Rafael Nadal ont également commenté cette union de joueurs, rappelant que 2020 est une année spéciale et qu'il faut rester calme et unis.

Il y a donc eu beaucoup de nouveautés et de choses à dire étant donné que ce n'est que le premier jour du Chelem américain. En considérant donc que près de la moitié des meilleurs joueurs ne sont pas présents, ni même le public, la journée 1 de l'US Open a déjà été pleine de surprises et de polémiques. On verra bien ce que nous réserve la suite !