Novak Djokovic pourra-t-il écrire à nouveau l’histoire à l'US Open 2020 ?



by   |  LECTURES 1848

Novak Djokovic pourra-t-il écrire à nouveau l’histoire à l'US Open 2020 ?

Novak Djokovic peut écrire l'histoire à l'US Open 2020 : il peut remporter son quatrième titre à Flushing Meadows et se rapprocher de Rafael Nadal et Roger Federer, qui ont respectivement 19 et 20 Chelems de leur côté.

Une course au Majeur vraiment passionnante qui verra une autre étape importante se jouer à New York très bientôt ! À New York, il n'y aura pas Rafael Nadal, Roger Federer, Jo-Wilfried Tsonga, Nick Kyrgios, Stan Wawrinka et bien d'autres, qui ont décidé de sauter l'US Open pour diverses raisons, dont une préférence pour les tournois sur terre battue qui se dérouleront en Europe.

A l’US Open, Novak Djokovic est évidemment le favori pour la victoire finale, même s’il est depuis longtemps compté dans le Top 3 des joueurs susceptibles de créer l’exploit lors de ce tournoi américain majeur.

Un 18e Chelem projeterait encore plus le Serbe dans la légende du tennis, le plaçant à moins de deux Majeurs seulement du record de Grand Chelem qui est pour le moment détenu par que Roger Federer.

Quels obstacles Djokovic pourrait-il rencontrer sur son passage ?

Novak Djokovic a déjà rencontré une véritable vendetta médiatique après les événements de l'Adria Tour.

Certains joueurs et membres de staff de joueurs ont été infectés au Covid-19 au cours de l’organisation de l’Adria Tour, qui était une exhibition caritative visant à aider les personnes dans le besoin, à l’intérieur des Balkans.

Les critiques ont surtout porté sur l’absence de protocoles sanitaires et de distance sociale, autant de choses qui n’étaient, à vrai dire, plus vraiment en vigueur dans les pays hôtes de l’Adria Tour (la Serbie et la Croatie).

Djokovic, son épouse et son entraîneur Goran Ivanisevic ont également contracté le virus, mais ils ont été testés négatifs peu de temps après. Une vague de critiques très vives à l’endroit de Nole s'en est donc suivie, ajoutant à cela les déclarations peu flatteuses du clan Djokovic à l’encontre de Roger Federer (disant que ce dernier ne veut pas prendre sa retraite car il ne veut pas être dépassé par Djokovic et Nadal).

A New York, Djokovic aura aussi beaucoup de pression. Il y est bien habitué grâce à sa grande force mentale, mais il aura sans nul doute plus à perdre qu'à gagner lors de cette compétition.

Car même si certains de ses plus redoutables rivaux manquent à l’appel, d’autres figures du tennis sont capables de lui rendre la tâche très dure. S'il devait être vaincu par l’un de ses adversaires, alors les répercussions sur sa saison pourraient être importantes.

Heinz Gunthardt, capitaine de la Swiss Fed Cup, n'est pas certain que Djokovic gagnera facilement à New York, même si Roger Federer et Rafael Nadal ne sont pas présents : "Cela pourrait être la bonne opportunité pour Dominic Thiem, Stefanos Tsitsipas ou Alexander Zverev.

L'US Open sera tout sauf une promenade de santé pour Novak Djokovic. . Il sait très bien qu'il aura tout à perdre et que quelque chose pourrait mal tourner. De plus, les conditions physiques et psychologiques (de tous les joueurs de tennis) après un si long arrêt seront évaluées.

Bref, il y a des inconnues, beaucoup d’inconnues mais en tout cas, Novak Djokovic arrivera à New York en tant que favori pour le titre.