Quels sont les titres qui manquent à Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic ?



by   |  LECTURES 2528

Quels sont les titres qui manquent à Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic ?

Définir le meilleur joueur de tennis a toujours été une chose impossible, de plus, l'avènement des trois grands a fait que cette question reste un casse-tête difficile à résoudre.

Les fans de Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal cherchent toujours à les classer et à couronner le meilleur parmi les trois, mais en même temps il faut dire que dans le passé il y a eu de grands athlètes comme Bjorn Borg, Pete Sampras, Boris Becker ou Ivan Lendl.

Voici une brève analyse de ce qui manque aux plus grands champions de tous les temps : Mats Wilander : Mats n'a jamais réussi à gagner Wimbledon, une compétition où il n'a jamais dépassé les quarts de finale.

Il n'a même jamais remporté de médaille d'or olympique ni de finale ATP (en 1987, il a perdu contre Ivan Lendl en finale). Jimmy Connors : son plus grand défaut est certainement Roland Garros.

Sur les courts parisiens en terre battue, il a atteint quatre fois la demi-finale. Il n'a jamais réussi à triompher en Coupe Davis ou aux Jeux olympiques. John McEnroe : mêmes défauts que Connors même s'il a frôlé la victoire à Roland Garros de 1984.

Bjorn Borg : voici un être humain à part : Borg représente certainement un génie du tennis, mais sa retraite anticipée a freiné toutes ses ambitions. Il n'a jamais gagné à l'Open d'Australie où il n'a participé qu'une fois et il a perdu quatre finales de l'US Open.

Il n'a pas réussi à participer aux Jeux olympiques. Ivan Lendl : il a perdu deux finales de Wimbledon d'affilée, contre Becker puis contre Cash en 1986 et 1987. Ces deux matchs représentent un grand regret pour lui.

Boris Becker : son point faible a été la saison sur terre battue : en fait, il n'a pas pu gagner un seul tournoi sur cette surface. Pete Sampras : dominateur sur gazon et grand joueur de tennis sur surface dure, il a toujours eu des difficultés à Roland Garros où il a obtenu le meilleur résultat avec la demi-finale de 1996 contre Kafelnikov.

Il n'a jamais remporté de médailles olympiques. André Agassi : il a tout gagné, le seul à avoir une carrière où il a triomphé partout. Il a remporté les quatre tournois du Grand Chelem, la finale de l'ATP en 1990 et la médaille d'or des Jeux olympiques à domicile à Atlanta en 1996.

Quels sont les titres qui manquent à Roger Federer, Rafael Nadal et Novak Djokovic ?

En continuant les premières statistiques que nous avons aujourd'hui, nous pouvons mettre en évidence ce qui manque aux trois grands : Novak Djokovic : sa plus grande lacune jusqu'à présent est la médaille d'or olympique.

Il a tout gagné et seule cette opportunité reste manquante. C'est aussi pourquoi il se souvient avec amertume du knockout de 2016 à Rio contre Juan Martin Del Potro. Rafael Nadal : les blessures et l'épuisement de la fin de l'année sont son seul souci.

Rafa a tout gagné, et il ne lui manque que la finale ATP, un tournoi où il a perdu deux fois en finale, en 2010 et 2013. Roger Federer : Sa collection est enviable pour tout le monde, on parle d'un joueur de tennis qui a gagné 20 grands chelems et dont la seule lacune serait de ne pas avoir pu remporter la médaille d'or olympique.

Il n'a pas dépassé la médaille d'argent en 2012 à Londres et l'année prochaine, ce sera son grand objectif à Tokyo 2021. Au vu de toutes ces analyses, qui, parmi ces grands champions, peut être considéré comme le meilleur joueur du tennis moderne ?