US Open 2020: premier chelem depuis 1999 sans le Big 3?



by   |  LECTURES 3110

US Open 2020: premier chelem depuis 1999 sans le Big 3?

Roger Federer, Novak Djokovic et Rafael Nadal ont remporté 56 titres de Grand Chelem à eux trois, mais pour la première fois ils pourraient ne pas jouer lors d’un Majeur : cela ne s'est pas produit depuis 1999.

Les joueurs du Big 3 sont devenus de véritables légendes du tennis grâce à leurs records, et au fil des années, ils ont provoqué de nombreux défis épiques qui ont passionné le monde du sport.

Leur domination dans les tournois de Chelem a atteint des niveaux inimaginables. Il suffit de penser que depuis 2004, seuls six joueurs en dehors de Federer, Djokovic et Nadal ont réussi à atteindre l'objectif tant convoité : celui de remporter un Chelem.

Il s'agit de Gaston Gaudio (Roland Garros 2004), Marat Safin (Australian Open 2005), Juan Martin Del Potro (US Open 2009), Andy Murray (US Open 2012, Wimbledon 2013, 2016), Stan Wawrinka (Australian Open 2014, Roland Garros 2015, US Open 2016) et Marin Cilic (US Open 2014).

Ces chiffres mettent en évidence une autre statistique inhabituelle : dans les 65 derniers Majeurs, ce n'est seulement à dix reprises que l'un des trois grands n'a pas triomphé.

US Open 2020: premier chelem depuis 1999 sans Federer, Djokovic et Nadal ?

Cette année 2020, marquée par la crise sanitaire provoquée par la propagation de la pandémie mondiale, pourrait d'un seul coup réinitialiser un chiffre encore plus impressionnant.

En fait, le gouverneur de New York, Andrew Cuomo, a annoncé que la 140e édition de l'US Open se tiendra du 31 août au 13 septembre, comme prévu. Compte tenu des blessures et de la chirurgie de Federer, qui le garderont hors compétition au moins jusqu'en janvier 2021, et des déclarations de Djokovic et Nadal, qui envisagent sérieusement de sauter ce qui deviendra le deuxième majeur de l'année, l'US Open 2020 pourrait rester dans les mémoires comme étant le premier tournoi de Grand Chelem qui n’aura pas pu accueillir même un seul des trois grands depuis 1999.

Il faut aussi ajouter l'absence officielle de Simona Halep en simple féminin. La dernière fois que le tirage au sort de l'un des quatre tournois de tennis les plus importants n'avait pas vu le nom de Federer, de Djokovic et de Nadal imprimé dans les annales, s’était aussi déroulé à l'US Open.

En 1999, Federer a fait ses débuts en Chelem à Roland Garros grâce à une wildcard. Cette année-là, toujours en utilisant la wildcard qui lui avait été accordée par les organisateurs, il a également réussi à jouer à Wimbledon.

Mais il n’en a pas eu à l'US Open, tournoi dans lequel il s'est arrêté au deuxième tour des qualifications contre son compatriote Ivo Heuberger. Compte tenu de l'absence de Roger Federer et de l'attente des communications officielles de Novak Djokovic et Rafael Nadal, dans l'espoir que les deux décideront éventuellement d'être là, l'US Open et le monde du tennis commencent à trembler.